Sur les réseaux sociaux, les gens partagent et commentent sans lire les articles

A l’ère du buzz et des titres racoleurs, l’émotion remplace la réflexion et le partage devient compulsif. Comment en est-on arrivés là ? Explications.

Coucou, démonstration par l’absurde 🙂

(sinon le vrai article est ici : La preuve (scientifique) que des gens partagent les articles sans lire)


Nos dernières vidéos

5 commentaires

  1. Eric

    346 partages rien qu’hier alors que j’avais volontairement supprimé les boutons de partage sur cet article au moment de sa publication. Ce qui veut dire que ces partages se sont faits depuis les réseaux sociaux, donc très probablement sans avoir lu l’article, et voilà 🙂

Répondre