Suivez-nous

Tech

Surprise, l’application Zoom transmet des données à Facebook (…même si vous n’avez pas de compte)

L’application de visioconférence Zoom transmet automatiquement certaines de vos données personnelles à Facebook. Quelles informations sont concernées ?

Il y a

  

le

 
Zoom application
© Zoom

Depuis le début du confinement total en France et dans plusieurs pays du monde, l’utilisation de nombreuses plateformes de communication collaborative est en (très) forte hausse. Cela concerne à la fois les outils destinés à un usage professionnel que personnel.

Dans la liste composée de Messenger, Skype ou encore Slack, on retrouve également Zoom, un service qui offre la possibilité de faire des visioconférences et des réunions en ligne. Disponible sur iOS et Android, l’application enregistre une hausse des téléchargements de 1 270% depuis le début de la pandémie de coronavirus. Elle est prisée pour le professionnel comme pour le personnel, car les appels vidéo peuvent monter à beaucoup de personnes sans que cela ne soit le cas du prix (jusqu’à 100 utilisateurs pour 40 minutes pour la version gratuite).

Que dit la politique de confidentialité de Zoom ?

Que ce soit Zoom ou les autres plateformes, ces outils sont bien évidemment très utiles dans une période, assez inédite, où beaucoup de populations ne peuvent plus se voir autrement que derrière un écran.

Toutefois, il est intéressant de se demander ce qu’il advient de nos données personnelles lors de l’utilisation de tels services. Motherboard s’est posé la question concernant Zoom —et les résultats ne sont pas très beau à voir.

En effet, Zoom transmet plusieurs données personnelles à Facebook —et ce même si vous n’êtes pas en possession d’un compte sur le réseau social. En somme, ce dernier dispose d’informations sur vous alors que vous n’êtes pas inscrit au service et que vous n’avez jamais souhaité lui transmettre des données.

Effectué automatiquement, ce transfert de vos données vers Facebook concerne l’appareil utilisé, le modèle, le lieu et le fuseau horaire de l’utilisateur qui ouvre son application Zoom —ainsi que son identifiant publicitaire. Évidemment, toutes ces données transférées à Facebook peuvent ensuite être utilisées à des fins publicitaires.

Pat Walshe, un activiste de Privacy Matters, résume le problème pour Motherboard : « C’est choquant. Il n’y a rien dans la politique de confidentialité qui traite de cela ». Dans cette dernière, il est effectivement fait mention du fait que Zoom peut utiliser certaines données issues d’un profil Facebook, mais pas que ce dernier se verra transférer certaines données issues de l’application de visioconférence.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests