Suivez-nous

Cybersécurité

Télétravail : pourquoi vous devriez éviter de partager vos fichiers par e-mail

Il est préférable d’utiliser des outils plus sécurisés lors de vos envois professionnels.

Il y a

  

le

 
email
© Pexels

C’est l’une des tendances socio-économique les plus visibles de la pandémie de coronavirus : l’explosion du télétravail. Comme nous vous l’expliquions il y a quelques semaines, cette pratique a de nombreux avantages pour les employés et certains souhaitent travailler plus souvent depuis chez eux à l’avenir. Pour autant, cela ne se fait pas sans risques et certains salariés ont tendance à relâcher leur vigilance en s’exposant alors à des risques des cyberattaques.

Une protection toujours insuffisante

La société Nordlocker, qui se spécialise dans le cryptage, a mené une étude auprès de 1400 personnes vivant aux États-Unis et au Royaume-Uni. Ils notent que 58 % des employés Américains et 56 % des Britanniques utilisent le courrier électronique comme moyen le plus courant de partager des fichiers. 35 % des personnes interrogées utilisent des services de cloud, tandis que d’autres optent les applications de messageries ou des services comme WeTransfer.

C’est un vrai problème selon Oliver Noble, spécialiste du cryptage chez NordLocker : « Même si le courrier électronique est l’une des cibles les plus populaires pour les cyberattaques, les gens lui font toujours confiance avec leurs informations personnelles. Si votre e-mail est piraté, toutes vos pièces jointes, telles que des documents sensibles ou des photos privées, peuvent tomber entre les mains de criminels », précise-il à TechRepublic.

D’ailleurs la cybercriminalité n’est pas un vain mot pour les personnes interrogées dans cette enquête. 67 % des Américains et 55 % des Britanniques affirment avoir été victimes d’une action malveillante au moins une fois.

Le sondage présente aussi des motifs d’espoir puisque 75 % des répondants disent protéger leurs fichiers d’une manière ou d’une autre. L’utilisation d’un stockage sur le cloud en chiffré reste toutefois très minoritaire : 16 %.

NordLocker fournit également de précieux conseils pour sécuriser vos fichiers. Il est ainsi recommandé de se protéger par mot de passe en activant l’authentification multifacteur ou en générant des mots de passe complexes. Il existe également des services de messageries qui permettent de définir une date d’expiration à votre e-mail pour qu’il ne soit plus visualisable des années après.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Pascal

    28 juin 2020 at 14 h 13 min

    En français on ne dit pas cryptage (mot réservé au chaine payante) mais chiffrage.

  2. Ménard Michel

    9 juillet 2020 at 11 h 17 min

    «  » En français on ne dit pas cryptage (mot réservé au chaine payante) mais chiffrage. » »

    >>  » au  » prend un X au pluriel et
     » chaîne payante  » ces 2 mots prennent chacun un S ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN