Suivez-nous

Auto-Moto

L’Autopilot de Tesla sera capable d’une « conduite entièrement autonome » cette année

Le directeur de Tesla, Elon Musk, a indiqué que l’Autopilot des véhicules de la marque disposera de toutes ses fonctionnalités d’ici la fin de l’année, ce qui permettra une « conduite entièrement autonome ».

Il y a

  

le

 
Tesla Model 3 Drift

À l’occasion d’un podcast avec Cathie Wood et Tasha Keeney de ARK Invest, Elon Musk s’est exprimé sur les prochaines étapes que franchirait l’Autopilot de Tesla. Il a déclaré que plusieurs avancées auraient lieu dès cette année.

Tesla est optimiste sur le potentiel de l’Autopilot

En effet, le directeur général de Tesla a confié que sa technologie d’aide à la conduite disposerait de toutes ses fonctionnalités dès cette année, au point d’être capable d’une « conduite entièrement autonome ». Il a indiqué à ce sujet : « Je pense que nous serons prêts cette année, avec un Autopilot complet […] Ainsi, la voiture pourra vous trouver dans un parking, vous prendre en charge et vous emmener jusqu’à votre destination sans intervention, cette année. Je dirais que j’en suis certain. Ce n’est pas un point de doute ».

Malgré tout, cela n’a pas empêché Elon Musk de préciser à propos de l’Autopilot de Tesla que certains utilisateurs pensaient qu’ils n’avaient plus besoin d’être vigilants, ce qui n’est pas le cas. En effet, la firme a été au centre de multiples discussions concernant son système d’aide à la conduite, car la technologie semble avoir empêché des accidents, mais aussi en avoir provoqué, selon plusieurs témoignages des utilisateurs. Par conséquent, Tesla précise régulièrement que cette technologie ne doit pas empêcher les conducteurs d’être particulièrement attentifs lorsqu’ils sont au volant de leur véhicule.

Musk a également ajouté à propos de la technologie de Tesla : « À mon avis, quand pense-t-on qu’il est sécurisé pour quelqu’un de s’endormir et de se réveiller à sa destination ? Probablement vers la fin de l’année prochaine […] Je pense que c’est à ce moment-là que cela c’est assez sûr pour ça ». Néanmoins, il a ajouté que ce seront les organismes de régulation qui s’occuperont de savoir à quel moment les utilisateurs pourront bénéficier de la totalité des fonctionnalités de l’Autopilot.

Rappelons également que Tesla a commencé les livraisons des Model 3 en Europe depuis quelques semaines. À ce titre, l’Autopilot de constructeur américain a été homologué par l’organisme néerlandais RWD.

Voici notre test vidéo de la Model 3 :

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. GITS

    20 février 2019 at 13 h 36 min

    Déclaration a prendre avec des pincettes, mais si il y arrive Tesla aura 2 ans d’avance sur la concurrence… Et ça me semble possible au vu du kilométrage engrangé par les caméras et l’Autopilot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests