Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla Model 3 Performance, notre essai utilisateur complet en vidéo

Après trois semaines au quotidien au volant de la Tesla Model 3 Performance, voici notre verdict.

Il y a

le

Par

Avant l’arrivée de la Model Y qui sera dévoilée le 14 mars, la Tesla Model 3 est la petite dernière de la gamme du constructeur américain. Déclinée en Europe dans deux versions, Batterie Grande Autonomie et Performance, la gamme sera bientôt complétée par le très attendu modèle « de base » à 35 000 dollars aux USA, suivis de l’Europe, même si on ne sait pas encore quel sera son tarif en euros.

Après un premier test effectué à bord d’une voiture du parc presse de Tesla France, qui nous avait fait l’honneur d’une première il y a quelques semaines, voici nos impressions après trois semaines d’utilisation au quotidien avec la version la plus huppée de la gamme, à savoir le Model 3 Performance équipé de l’option Autopilot amélioré. Au moment du tournage de cette vidéo j’avais déjà effectué près de mille kilomètres au volant de cette voiture, dans des conditions variées (météo tempérée, froide, route, autoroute, ville, péri-urbain et même un crochet en montagne à Mégève), et je pense commencer à en connaitre l’essentiel, et même la plupart des détails et des subtilités.

On a coutume de dire à propos des Tesla que ce sont de véritables ordinateurs sur roue, ce qui sous-entend qu’il faut du temps pour en maitriser toutes les fonctionnalités, mais je vous rassure, tout est simple et intuitif, et pensé avec une ergonomie optimale. Et puis ce n’est pas que cela. Une Tesla c’est aussi (et surtout) une voiture, et quelle voiture ! Des performances hors du commun, un châssis dont la rigueur et la précision n’ont rien à envier aux meilleures références allemandes, et un agrément de conduite qui place la Model 3 tout en haut de la hiérarchie des voitures-plaisir.

Le reste est dans la vidéo, regardez…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Philippe COQUET

    12 mars 2019 at 21 h 10 min

    Une des meilleures présentations de cette voiture : bravo !

    • Eric

      13 mars 2019 at 8 h 28 min

      Merci !

  2. Micka

    12 mars 2019 at 23 h 51 min

    Très bonne présentation du model 3
    Vous auriez dû parler aussi de la recharge sur les supercharger car Tesla est aussi en avance sur la concurrence par rapport à son réseau de supercharger.

    • Eric

      13 mars 2019 at 8 h 29 min

      C’est vrai que nous n’abordons pas le sujet mais c’est très connu, c’est une des caractéristiques de Tesla (et son gros avantage), du coup on a un peu zappé

  3. Dochekteba

    13 mars 2019 at 0 h 31 min

    Quand est il de la tenue de route et de l’amortissement?

    • Eric

      13 mars 2019 at 8 h 28 min

      Je suppose que vous voulez dire « Qu’en est-il ? » 😉
      La tenue de route est exceptionnelle, pour plusieurs raisons :
      – centre de gravité très bas à cause des batteries réparties dans le châssis
      – porte à faux très courts
      – voies larges
      – jantes 20 pouces et pneus taille basse
      – gestion électronique de la transmission au top
      – transmission intégrale 4 roues motrices
      – direction très directe
      – très bonne répartition des masses avec un moteur sur le train avant et un sur le train arrière
      Autant dire que c’est un kart collé au bitume, avec un équilibre proche de la perfection.

  4. Dochekteba

    13 mars 2019 at 8 h 33 min

    Effectivement… grossiere erreur.
    La trouvez vous confortable egalement, meme avec les jantes de 20?

  5. PHILIPPE COQUET

    13 mars 2019 at 18 h 58 min

    Une partie des conducteurs aiment la vitesse et les performances. Si j’ai bien compris, Eric fait partie de ceux-là. Pour eux les Model 3 actuelles sont parfaites.

    Mais un bon nombre de conducteurs (la majorité) veulent surtout aller d’un point A à un point B de façon confortable, silencieuse, pas cher et si possible maintenant sans émettre de CO2.

    La tesla modèle 3 « standard » pas chère qui va arriver chez nous a encore les caractéristiques d’une voiture de sport :
    moteur 202 kW – 275 ch
    vitesse maxi 202 km/h
    0 à 100 km/h en 5,8 sec
    (la première Golf GTI avait un 0 à 100 km/h en 9,5 sec …)

    Pourquoi Tesla ne sort-il pas en plus un modèle « normal »:
    moteur 120 kw – 160 chevaux
    vitesse maxi 150 km/h
    0 à 100 km/h en 10 sec
    Le tout en allégeant les pneus, la rigidité, le poids, la consommation et donc le prix.

    Le marché est essentiellement sur ce positionnement.

  6. vek

    15 mars 2019 at 13 h 11 min

    Bonjour Eric,
    Concernant l’assurance, est-ce que ça a été facile à assurer ?
    D’après ce forum, ça a été assez compliqué:
    https://forums.automobile-propre.com/topic/tarif-dassurance-pour-la-model-3-11868/
    Quel a été ta démarche ? Auprès de quel(s) assurance(s) ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests