Connect with us

Actualités

Tesla Model 3 : près d’un quart des pré-commandes auraient déjà été annulées par les clients américains

Accusant les retards sur la livraison de son Model 3, Tesla a reçu en avril dernier une vague d’annulations de commande d’une partie des clients qui avaient versé un acompte pour réserver leur exemplaire. 

Il y a

le

tesla_model3

Article mis à jour le 5 juin 2018, voir explication à la fin.

Selon les chiffres d’une entreprise américaine spécialisée dans l’analyse de données bancaires, 23 % des réservations de Tesla Model 3 auraient récemment été remboursées.

Les Temps modernes

Le feuilleton Tesla Model 3 continue. Après un départ en pole position dès son annonce en mars 2016 avec un nombre de réservations record, la Tesla Model 3 enchaîne, désormais, les arrêts au stand. Pour son modèle grand public, Elon Musk – l’emblématique PDG de la marque – semblait pourtant avoir tout prévu. Tout visionnaire qu’il soit, Musk n’a pas été en mesure d’anticiper les accrocs industriels qui allaient survenir au cours des deux années suivantes, ni même de revoir toute sa chaîne de production. Face aux défis d’une production à grande échelle et à la problématique d’une technologie ambitieuse, l’entreprise a vécu « l’enfer de la production ».

Alors que plus de 8 000 exemplaires ont déjà été produits durant le premier trimestre 2018 (ce qui s’ajoute aux premières livraisons de fin 2017) le Model 3 connaît, depuis quelques mois, des reports successifs dans sa disponibilité initialement prévue fin 2017 (pour les premiers clients américains). Dès lors, suite aux dernières annonces de Musk sur les nouveaux retards à prévoir pour la livraison du tant convoité modèle, près d’un quart des clients américains ayant réservé leur Model 3 auraient demandé à se faire rembourser. N’ayant pas valeur d’obligation d’achat, de livraison ou même de prix, l’accord de réservation sur la Tesla Model 3 n’engage la marque en rien (ni les acheteurs) et ne semble pas inquiéter outre mesure.

Ces données sont fournies par la société américaine Second Measure, qui analyse en temps réel des milliards de données anonymisées d’achat sur cartes de crédit et débit sur le territoire des USA. Dans un post de blog publié le 4 juin, Second Measure indique que les demandes de remboursements se sont multipliées au cours des dernières semaines :

Les acomptes pour le Model 3 sont entièrement remboursables jusqu’à ce que le client configure une voiture en sélectionnant des caractéristiques et en payant des frais supplémentaires de 2 500 $. Après la configuration, les véhicules sont généralement livrés en quelques semaines. En avril, 8 % des déposants américains du modèle 3 avaient configuré une Tesla pour la production, tandis que près du quart des dépôts avaient été remboursés. Les deux tiers restants sont probablement soit en attente d’une place dans la file d’attente du Model 3, soit en attente du traitement d’une demande de remboursement.

Environ 60 % des réservations du Model 3 aux États-Unis ont été faites en avril 2016, juste après le lancement officiel de la voiture et l’ouverture à la prise d’acomptes de 1000 dollars, alors que 18 % des remboursements se sont produits en avril dernier, selon Second Measure, ce qui correspond au moment où Elon Musk a expliqué que les livraisons de Tesla Model 3 seraient retardées de six à neuf mois.

> Lire aussi :  Tesla Model 3 : ouverture des commandes en Europe avant la fin de l'année, et premières livraisons début 2019 !

Un mouvement d’humeur d’acheteurs déçus ?

On peut certainement y voir un mouvement d’humeur de clients trop impatients de recevoir leur nouvelle voiture, et qui par dépit à le suite de ces annonces ont voulu marquer leur déception. Un autre élément joue très certainement en faveur de ces annulations, et il est très peu abordé : le fait que la date prévue de livraison dans le compte Tesla des acheteurs ne soit pas hiérarchisée ou priorisée en fonction de la date de commande. Ainsi, un acheteur ayant réservé sa voiture dès les premières minutes de l’ouverture des commandes le 31 mars 2016 voit s’afficher le même message que celui qui vient de la commander il y a quelques jours, sans beaucoup de précisions. De quoi jouer sérieusement avec les nerfs des clients, qui sont pour la plupart des passionnés de la marque.

Peut-être que Tesla devrait faire preuve de plus de transparence sur les délais réels de livraison au cas par cas avec les clients, afin de personnaliser l’expérience d’achat, quitte à prendre une marge d’erreur acceptable, en s’inspirant par exemple de ce que fait Apple lors de l’annonce d’un nouvel iPhone.

> Lire aussi :  Superchargeurs Tesla gratuits : cette fois c'est fini pour de bon

Un porte-parole de Tesla (anonyme) a réagi en indiquant que les chiffres publiés par Second Measure ne correspondent pas aux données internes du constructeur, sans pour autant fournir plus d’explications. Cela étant,  les chiffres de Second Measure semblaient être exacts en août 2017, lorsque le PDG de Tesla révélait qu’il y avait 455 000 réservations nettes sur 518 000 réservations brutes, ce qui laisse entendre 63 000 annulations pour un taux d’annulation de 12 pour cent.

Tesla précisait également dans une communication le 3 avril dernier que « les réservations nettes du modèle 3 sont demeurées stables tout au long du premier trimestre. Les raisons de l’annulation de commandes sont presque entièrement dues à des retards dans la production en général et à des retards dans la disponibilité de certaines options prévues, en particulier le double moteur AWD et la version avec les batteries moins puissantes. »

La prime à l’achat pèse dans la balance…

Néanmoins, aussi impressionnantes soient-elles, ces demandes de remboursements sont à remettre dans le contexte du marché nord-américain. En effet, aux États-Unis, l’achat d’une Tesla était jusqu’à maintenant soutenu par un bonus de 7.500 dollars. Tesla Motors n’en bénéficiera plus à partir du moment où sa deux cent millième voiture aura été immatriculée, aux termes de la loi fiscale. Au fur et à mesure que l’échéance des 200 000 se rapproche et que le prix gonfle, les parieurs sur le Model 3 n’hésitent pas à revenir sur leur mise de départ.

Mise à jour du 5 juin 2018

Au sujet de cet article, on nous a reproché un ton quelque peu à charge ou « sensationnaliste ». Nous l’avons donc complété et précisé à l’aide des éléments et chiffres tangibles dont nous disposons.
Signé : Eric, rédacteur en chef de Presse-citron, qui fait partie des premiers à avoir commandé une Tesla Model 3, qui est impatient de la recevoir, et qui n’a pas annulé sa commande 🙂

Source

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. CHEVALLIER

    4 juin 2018 at 21 h 55 min

    Sensationalisme, supputations et approximations … loin du journalisme 😕
    No comment !!!

  2. joel

    5 juin 2018 at 8 h 13 min

    le nombre de connerie qu on peut lire sur ce genre de site putaclic ….
    et meme imaginons que ce soit le cas, combien on rejoint la file depuis ?

  3. Russo

    5 juin 2018 at 10 h 16 min

    Qu’ils annule y en aura plus pour les autres, ce que ne dit pas cet article c’est que 3/4 du quart des annulation de MODEL 3 on donné lieu à l’achat de MODEL S ou X.

    • Eric

      5 juin 2018 at 12 h 49 min

      Vous avez une source (sérieuse) pour cette affirmation ? Si oui nous sommes preneurs, nous compléterons l’article.

  4. Eric

    5 juin 2018 at 14 h 57 min

    Article revu, corrigé et largement complété et précisé à l’aide des éléments et chiffres tangibles dont nous disposons.
    Signé : Eric, rédacteur en chef de Presse-citron, qui fait partie des premiers à avoir commandé une Tesla Model 3, qui est impatient de la recevoir, et qui n’a pas annulé sa commande 🙂

  5. CHL17

    7 juin 2018 at 12 h 09 min

    Parmi les raisons qui motivent ces désistements, il y a certes sans aucun doute l’impatience des clients devant les délais de livraison, la disponibilité tardive de certaines options attendues mais aussi le transfert de commande vers des Model S ou X. Dans cette période transitoire, les ventes de Model S et X ont battu des records.
    Enfin il ne faut pas dramatiser, ces réservations sont du bonus pour Tesla, habituellement les constructeurs autos n’ont pas de réservations dans ces quantités pour un nouveau modèle ! Quand bien même Tesla perdrait 50% des réservations actuelles, premièrement de nouvelles commandes arrivent tous les jours et secondement la quantité à livrer dépasse allègrement un an de production au rythme maximum ! Que demander de plus à ce jeune constructeur de VE ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests