Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla présente sa nouvelle Model S Plaid ce soir (mais déjà, un problème)

Rendez-vous à 19 heures en Californie et 4 heures du matin en France.

Publié le

 
Tesla logo route
© Presse-citron

L’événement Tesla pour les débuts de la commercialisation de la Model S Plaid, c’était hier soir en direct (voir notre résumé). Elon Musk et le constructeur automobile souhaitent en faire une vraie fête à l’usine de Fremont. Pour les clients, cela sera l’occasion de découvrir et de connaître les vraies capacités de la berline qui promet un 0 à 96 km/h en 1,99 seconde.

Problème : Tesla vient de signaler qu’il ne faudra pas s’attendre à de telles performances lors de la présentation… En cause, une modification pneumatique nécessaire qui n’a pas pu être réglée à temps. L’information a été partagée sur le configurateur en ligne. La mention explique :

« La vitesse de pointe Plaid indiquée nécessite des roues et des pneus appropriés qui seront disponibles à l’automne 2021. » 

Cela écarte les capacités d’accélération de la voiture, mais concerne bien la vitesse de pointe à 200 miles (320 km/h) qu’Elon Musk se targuait d’annoncer plus tôt. On ne sait pas si les nouvelles options de roues et de pneumatiques pour atteindre la vitesse de pointe agiront sur l’autonomie de l’auto. Aujourd’hui, Tesla indique déjà que le choix des roues 21 pouces (au lieu des 19 pouces) limite l’autonomie à 560 kilomètres contre 627 kilomètres.

Rendez-vous tout à l’heure sur Presse-citron pour un résumé détaillé de la présentation de la Model S Plaid lors de l’événement Tesla. En attendant, et pour rappel, découvrez notre dernier article au sujet de l’abandon du projet de version « Plaid + » annoncé la semaine dernière.

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. chess

    11 juin 2021 à 9 h 56 min

    Le 0-100 en 2 secondes est techniquement impossible avec des pneus de série.

    Pour obtenir une accélération de 1.5 G il faut des pneus tendres qui s’usent en 500 km, il ne sont pas homologués sur route pour des raison évidente de pollution aux particules et d’encrassement des chaussées.

    Ou alors il faut programmer un “burn out” des pneus dans la courbe d’accélération, le résultat est le même : catastrophique pour le portefeuille et l’environnement, encore un enfumage de Musk.

    • os

      11 juin 2021 à 10 h 55 min

      Ou alors il faut quelque chose de bcp plus léger qu’une électrique…. genre Ariel Atom ou KTM X-Bow….

      • Claudius

        11 juin 2021 à 13 h 29 min

        En fait il faut attendre les nouveaux pneus ultra-léger de chez Michelin sans chambre à air et capables de supporter des accélérations. Ces derniers sont à l’étude depuis 2 voir 3 ans, increvables et pouvant de toute évidence évacuer la chaleur d’une très forte accélération de par leur conception.

    • Kev57

      11 juin 2021 à 16 h 19 min

      Ou alors, on verra ce que ça donne en pratique quand les pneus seront là et on viendra se moquer de toi dans quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests