Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla repousse la sortie de son Semi à 2021

Tesla a de nouveau repoussé la date de sortie de son camion Semi, un véhicule qui devrait finalement voir le jour en 2021.

Il y a

  

le

 
Tesla Semi
© Tesla

En annonçant ses résultats trimestriels, Tesla a annoncé que le Semi allait faire face à un nouveau retard. Désormais, le constructeur automobile mise sur une sortie au cours de l’année 2021.

À l’origine, Tesla a dévoilé son camion électrique en 2017, prévoyant une sortie pour l’année 2019. Depuis, la firme a indiqué qu’elle se destinait à « une production en faible volume à la fin de 2020 ». Au début de l’année, elle est également revenue sur le sujet en annonçant dans une lettre aux futurs clients qu’elle était « en bonne voie pour produire des volumes limités du Tesla Semi au deuxième semestre 2020 ».

Finalement, il semble que les clients du Tesla Semi doivent attendre jusqu’à 2021. La société n’a pas indiqué pourquoi elle faisait ce choix, mais elle a assuré que ses autres projets suivaient leur cours comme prévu : « Nous prévoyons que la production de la Model Y à Fremont et de la Model 3 à Shanghai continuera à augmenter progressivement jusqu’au deuxième trimestre. Nous continuons à renforcer la capacité de production de la Model Y à la Gigafactory Berlin et à la Gigafactory Shanghai et nous sommes en bonne voie pour commencer les livraisons à partir de ces deux sites en 2021. Enfin, nous reportons nos premières livraisons de Tesla Semi à 2021 ».

Une conséquence due au coronavirus ?

Si Tesla n’a pas donné de détails, on peut supposer que cette situation est due au coronavirus, car la pandémie actuelle a déjà poussé plusieurs constructeurs automobiles à revoir leurs projets. De son côté, Ford a par exemple repoussé la sortie de sa flotte de taxis autonomes à l’année 2022 au lieu de 2021, expliquant ce choix par la crise sanitaire.

En mars, les usines américaines de Tesla ont été dans l’obligation de fermer leurs portes afin de respecter les demandes du gouvernement. Cette décision impacte évidemment le rythme de production du groupe automobile alors que celui-ci était sur une bonne voie.

Pour la troisième fois consécutive, la société a annoncé qu’elle était rentable lors du dernier trimestre. Au cours des trois derniers mois, Tesla revendique un chiffre d’affaires de presque 6 milliards de dollars, pour un profit de 16 millions. Plutôt optimiste, la société a déclaré : « Nous avons la capacité de dépasser l’objectif de 500 000 véhicules à livrer cette année, en dépit des interruptions de production ». 

Cependant, Tesla a aussi confié : « Il y a des incertitudes sur le rythme auquel nous et nos fournisseurs allons pouvoir augmenter la production une fois que les opérations auront recommencé ». L’entreprise avait pour objectif de reprendre ses activités le 4 mai, mais cette date ne semble plus d’actualité.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests