Suivez-nous

Gaming

Test Animal Crossing : New Horizons : le jeu idéal, pour les grands et les petits ?

Attendu depuis le lancement de la Nintendo Switch par des fans en délire, Animal Crossing : New Horizons est enfin disponible… et c’est une pure réussite !

Il y a

  

le

 
Test Animal Crossing Nintendo Switch
© Nintendo

Un nouvel horizon pour la Nintendo Switch !

Initiée au tout début des années 2000 sur une certaine (et toujours aussi floue) Nintendo 64, la saga Animal Crossing a connu diverses suites, sur GameCube, 3DS et Wii, sans oublier quelques spin-off, et même un épisode mobile, Pocket Camp. Aussi, depuis son officialisation fin 2018, les fans de la saga trépignaient d’impatience concernant ce New Horizons exclusif à la Nintendo Switch. D’autant plus que le dernier « vrai » opus en date (sur Nintendo 3DS), remonte à 2013…

Nintendo Switch Animal Crossing au meilleur prix Prix de base : 379 €

Pour resituer un peu le contexte, Animal Crossing est un « jeu » dans lequel on incarne un petit personnage à personnaliser en début de partie, et qui va devoir s’installer dans un tout nouvel environnement, en prenant le soin d’optimiser sa propre qualité de vie, mais aussi celle des autres personnages. Attraper des papillons, pêcher dans les rivières du coin, meubler sa demeure, fabriquer des objets, arroser les fleurs du jardin, collectionner des Clochettes (la monnaie du jeu), faire ami-ami avec le voisinage… autant d’activités qui font d’Animal Crossing un jeu « feel good » par excellence.

Préco Animal Crossing New Horizons

La formule Evasion Île Déserte !

Pour cet épisode New Horizons, Nintendo invite les joueurs à partir sur une île (presque) déserte, avec la responsabilité, en tant que Délégué Insulaire, d’insuffler de la vie dans ce petit coin de nature. Dans un premier temps, on a accès à une petite partie de l’île, et il faudra décider de planter sa tente à tel ou tel endroit, mais on peut aussi aider les autres aventuriers à s’installer si on le souhaite. Le tout est évidemment guidé par l’indémodable Tom Nook, lequel donnera de précieux conseils, et permettra également de façonner de nouveaux outils, d’acheter des objets…

Comme toujours, le jeu se déroule en temps réel. Comprenez par la que les saisons, les mois, les jours et les heures sont synchronisés avec l’horloge de la console. Allumez votre console à 22 heures, il fera nuit sur votre île, et vous pourrez alors découvrir certaines espèces nocturnes. Relancez la partie à 6 heures, et vous pourrez admirer le soleil se lever sur votre demeure. Evidemment, lorsque le jeu vous demande de « revenir demain », pour une nouvelle construction par exemple, cela n’est pas une image, et il faudra bel et bien attendre le jour suivant (dans la vraie vie donc) pour accéder au nouveau contenu.

Un simulateur…  de vie ?

Ainsi, tel un vrai petit simulateur de vie, Animal Crossing : New Horizons va tout d’abord demander au joueur d’effectuer des tâches très basiques, comme ramasser des branches, pêcher, couper du bois, déterrer des fossiles… Au fur et à mesure, on débloque de nouvelles missions, de nouveaux objets, mais on peut également voir débarquer de nouveaux personnages, améliorer son cadre de vie…

Il n’y a pas vraiment de « mission » à proprement parler dans Animal Crossing, chaque joueur est libre d’évoluer à sa guise, même s’il faudra impérativement passer par certaines étapes clé pour faire progresser « l’intrigue ». A noter que les ressources de l’île se renouvellent de manière quotidienne, un élément de plus qui contraint le joueur à lancer une petite partie (même de quelques minutes seulement) chaque jour.

Outre les ressources présentes sur l’île du joueur, il est également possible de faire appel aux services aériens de Dodo Airlines (oui, tout est prétexte à un nom choupinou dans Animal Crossing) pour aller visiter une autre île, générée aléatoirement. On pourra y trouver de nouvelles ressources, de nouvelles créatures… bref, de quoi améliorer toujours un peu plus la qualité de vie de son île.

Technique, interface, personnalisation

Côté technique, cet Animal Crossing : New Horizons n’arrache pas rétine, mais l’ensemble est malgré tout très joliment détaillé, avec une multitude de petites animations à l’écran, et divers détails qui procurent un vrai sentiment de vie à l’ensemble. De plus, malgré la relative étroitesse de l’île, le jeu prend un malin plaisir à proposer de nombreuses interactions, tantôt avec un poisson à pêcher, un papillon à capturer, des mauvaises herbes à récolter (et à revendre), des bouteilles échouées au bord de la plage (contenant souvent un cadeau), des bonus offerts par les habitants, des cadeaux accrochés à un ballon qu’il faut récupérer via le lance-pierres…

Offrant de nombreuses possibilités (qui s’ouvrent au joueur de manière progressive), on aurait pu craindre pour l’interface de cet Animal Crossing. Pourtant, cette dernière est elle aussi une pure réussite avec un inventaire très simple d’utilisation, mais aussi un Nook Phone particulièrement pratique, et lui aussi parfaitement maîtrisé.

Certes, on peste un peu (au début) face à cette hache rudimentaire ou cette canne à pêche qui se brise au bout d’un certain temps, mais cela permet au joueur de faire évoluer ses objets, et assimiler toute la mécanique de construction et de personnalisation (ultra-poussée) de ce jeu pourtant si basique à première vue.

S’il offre une multitude d’options de personnalisation, Animal Crossing : New Horizons peut toutefois provoquer une certaine frustration parfois, la faute au déroulement en temps réel expliqué plus haut. En effet, il faudra parfois savoir éteindre sa console, et attendre le lendemain pour pouvoir continuer sa partie, et découvrir alors de nouveaux objectifs ou l’arrivée de nouveaux compagnons. C’est sans doute d’ailleurs la seule (petite) frustration du jeu, tant le reste semble parfaitement maitrisé.

A ce sujet, rien n’est imposé dans Animal Crossing : New Horizons, et même si le jeu offre des bonus aux plus actifs, rien n’empêche de conserver un cadre de vie simple, et de profiter d’activités de base.

Cette envie de relancer le jeu chaque jour…

La grande force d’Animal Crossing : New Horizons réside dans le fait que, plus vous jouez, plus vous aurez de nouvelles tâches à accomplir… et plus vous aurez envie de jouer. Nintendo l’a bien compris, et cet opus Switch s’offre à ce sujet quelques petits bonus, comme les Nook Miles, qui permettent d’engranger des « points de fidélité » en quelque sorte, à échanger contre de nouveaux objets notamment. On décroche des bonus en se connectant chaque jour, en se montrant poli avec les habitants, en ramassant de la mauvaise herbe, en capturant des poissons, en achetant des produits… Bref, tout est fait pour vous inciter à jouer (à plus ou moins forte dose) de manière quotidienne.

Animal Crossing New Horizons

© Nintendo

A vrai dire, la liste des possibilités offertes par cet Animal Crossing : New Horizons semble presque inépuisable, et on imagine qu’en plus d’un contenu de base très (très) conséquent, Nintendo prendra un malin plaisir à proposer du contenu bonus au fil des mois. A cela s’ajoute la possibilité d’inviter des amis sur son île, ou d’être soi-même convié sur l’île d’un ami, pour des réunions assez extraordinaires. C’est également l’occasion de découvrir la créativité et le talent de certains, et de dialoguer avec d’autres joueurs, via un système de tchat très simple, mais (comme pour le reste) très bien conçu.

 

Notre verdict concernant Animal Crossing : New Horizons

Animal Crossing : New Horizons est incontestablement LE jeu « feel good » du moment (et certainement de l’année), avec un style très particulier, mais bigrement accrocheur, qui lui permet d’être destiné aussi bien aux fans de la saga, qu’aux néophytes, mais aussi aux plus grands comme aux plus jeunes. Un titre joliment réalisé, qui déborde littéralement de bonne humeur, et qui permet véritablement à chaque joueur de façonner son expérience de jeu comme il l’entend, avec bienveillance, calme et tranquillité. Une vraie petite bulle de bonheur et d’évasion en somme, en ces temps bien compliqués…

Animal Crossing : New Horizons

59.99€
9

Note Globale

9.0/10

On aime

  • Un jeu tout mignon (mais vraiment) !
  • Un contenu qui semble inépuisable
  • L’interface générale
  • Quelques ajouts très malins (les Nook Miles notamment)
  • Des nouveautés à venir ces prochaines semaines, ces prochains mois…

On aime moins

  • Parfois un chouia répétitif malgré tout
  • Les premières sessions de jeu
  • Une seule île par Nintendo Switch
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests