Un antivirus d’un nouveau genre ?

[Spécial coup de pouce ou copinage comme vous voudrez] A force d’être dans l’ombre, tu n’es plus que l’ombre de toi-même. Ca claque, non ? Aurélien, voisin de bureau et développeur informatique (et poète, donc ;-), vient de m’annoncer qu’après une rude bataille de plusieurs mois il venait de remporter le Défi Jeune Rhône-Alpes devant


[Spécial coup de pouce ou copinage comme vous voudrez]

A force d’être dans l’ombre, tu n’es plus que l’ombre de toi-même.
Ca claque, non ?
Aurélien, voisin de bureau et développeur informatique (et poète, donc ;-), vient de m’annoncer qu’après une rude bataille de plusieurs mois il venait de remporter le Défi Jeune Rhône-Alpes devant une quarantaine d’autres candidats, et à ce titre, se voyait attribuer une bourse de 6400 euros.
Ceci pour avoir mis ses talents d’ex-hacker au service du développement d’un anti-virus comportemental (nom de code : Teith, en phase finale de développement) aux caractéristiques visiblement assez innovantes.
Outre le potentiel étonnant de son logiciel (même si je n’y connais pas grand chose, une démo permet de constater de visu qu’il filtre des virus sur une machine où même les anti-virus les plus réputés n’ont rien décelé), c’est le parcours même d’Aurélien qui est étonnant, et même édifiant comme on dit dans les journaux.
Jetez plutôt un oeil sur ce sujet que France 3 lui a consacré récemment, et vous verrez…

Et tant qu’on y est, une autre référence aux compétences du jeune homme.


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Euh … j’ai un commentaire complètement débile, complètement hors sujet mais … tu utilise quoi comme script pour afficher cette vidéo sur ta page ?

  2. Tiens, monsieur Michel v aka Zengun, on me flingue dans le dos sur un autre blog et en même temps on vient contribuer ici comme si de rien n’était ? Pas bien cohérent tout ça. Et pas très franc du collier non plus comme attitude pour un donneur de leçons patenté.

Répondre