Suivez-nous

Gaming

Test WRC 9 : la référence du genre (et en 4K 60 fps sur Xbox Series X et PS5)

Après un DiRT5 somme toute très moyen, voilà que WRC 9 (re)fait de l’œil aux amateurs de rallye, avec une mise à jour next-gen très réussie.

Il y a

  

le

 
Test WRC 9
© Kylotonn

Toujours développé par Kylotonn, WRC 9 a été lancé au tout début du mois de septembre sur PC, PS4 et Xbox One. A l’instar d’autres titres (Assassin’s Creed Valhalla, DiRT5…), WRC 9 est éligible au programme Smart Delivery et Free PS5 Upgrade, ce qui permet aux détenteurs d’une console next-gen de profiter gratuitement d’une mise à jour de leur jeu. Après un WRC 8 déjà très réussi, ce WRC 9 roule dans les traces de son aîné, avec en prime une bonne refonte next-gen.

WRC9 sur PS5 au meilleur prix

WRC 9 : le jeu officiel du WRC

WRC 9 est le dernier jeu en date tiré de la licence officielle World Rally Championship. Comprenez par là que le titre déborde de licences officielles, avec les vrais pilotes, les vrais bolides, mais aussi toutes les spéciales emblématiques, à Monte Carlo, en Nouvelle-Zélande, en Sardaigne, au Japon, en Suède… Il y a du bitume, de la terre, de la boue, de la neige, des graviers… bref, c’est une vraie simulation de rallye pur jus.

WRC 9

Un WRC 9 qui propose de nombreux modes de jeu, dont un mode Carrière qui permet de gravir les échelons, avec un peu de gestion assez basique au menu, mais on peut aussi se lancer dans une course simple, dans un championnat ou encore relever divers défis, sans oublier les évènements saisonniers… L’interface est très sobre, très clean, on est loin du côté criard et gueulard de DiRT5.

WRC 9

Côté bolides, outre les véhicules WRC, le jeu permet également de profiter des joies des modèles WRC Junior, mais aussi WRC 2/WRC 3, sans oublier des véhicules de légende comme l’Alpine A110, la Lancia Delta ou encore la Citroën Xsara WRC de 2005. Il y a de quoi faire, et le comportement des différents bolides est vraiment très différent, avec d’excellentes sensations manette en mains.

WRC 9

Graphiquement, malgré quelques textures assez douteuses parfois et une certaine tendance au popping, WRC 9 fait le job, avec de jolis environnements, quelques chouettes effets, mais surtout au niveau du son et de la conduite que le jeu excelle.

En effet, la section audio est très impressionnante, tant au niveau de la restitution des sonorités moteurs que des graviers qui viennent claquer sous le bolide. Le pilotage (paramétrable) est lui aussi très pointu, et WRC 9 nécessite une certaine exigence, une vraie concentration, et une bonne utilisation du frein à main, pour ne pas partir à la faute à chaque freinage. Bien sûr, pas de rewind ici (comme dans une F1 2020), et chaque erreur de pilotage pourra occasionner de sérieux dégâts, et une importante perte de temps.

Un jeu next-gen ou toujours pas ?

Depuis quelques jours, WRC 9 est proposé en version « next-gen », sur Xbox Series X comme sur PS5. Par rapport aux versions PS4 / Xbox One, le jeu s’offre un nouveau rendu tout en 4K, avec en prime une animation ultra fluide, à 60 fps. Une fluidité qui sied évidemment à ravir à un jeu de courses comme WRC 9.

WRC 9

Visuellement, l’ensemble est en 4K certes, mais cela n’empêche les textures assez douteuses évoquées plus haut de rester tout aussi douteuses en 4K. Globalement, le jeu est un cran au-dessus (et heureusement), avec un rendu général plus fin, mais aussi (et surtout) des chargements ultra rapides.

WRC 9

En effet, si les versions précédentes affichaient des « loadings » assez longuets, ce WRC 9 version next-gen divise ces derniers par 5, et charger une spéciale ne nécessite désormais plus qu’une petite poignée de secondes. Le retour au menu est quant à lui immédiat.

Cela n’améliore pas forcément l’expérience une fois lancé sur la piste, mais cette absence presque totale de chargements contribue malgré tout à un confort de jeu nettement plus agréable.

WRC 9

Notre avis concernant WRC 9

Très (très) proche de son prédécesseur, WRC 9 reste incontestablement un titre à recommander à tous les amateurs de rallye. On est bien loin ici des très mauvais WRC lancés il y a quelques années, et le dernier-né de chez Kylotonn est une vraie réussite. Pas parfait visuellement, mais très impressionnant d’un point de vue audio et proposant un gameplay plutôt exigeant, WRC 9 est la nouvelle référence du genre (à défaut de réelle concurrence), et s’avère encore plus appréciable sur les consoles next-gen, grâce à sa compatibilité 4K 60 fps et ses chargements réduits à leur strict minimum.

Test réalisé à partir d’une version numérique de WRC 9, sur Xbox Series X

WRC 9

59.99€
8

Note Globale

8.0/10

On aime

  • Le jeu officiel WRC
  • Gameplay exigeant
  • L'interface générale
  • En 4K 60 fps sur Xbox Series X et PS5
  • Des chargements presque inexistants (sur Xbox Series X et PS5)

On aime moins

  • Certaines textures...
  • Encore un brin austère
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests