Suivez-nous

Mobile

Test Xiaomi Mi A3 : un smartphone performant, endurant… mais un mauvais écran ?

Avec son écran AMOLED, son triple capteur photo, Android One et un prix bas, le Xiaomi Mi A3 semble avoir de sacrés atouts pour convaincre. Notre test !

Il y a

  

le

 
Xiaomi Mi A3
© Presse-Citron

Disponible depuis quelques semaines en boutiques, le nouveau Xiaomi Mi A3 est proposé à partir de 249,90 euros. Un prix qui laisserait présager d’un énième smartphone entrée de gamme, mais avec un écran AMOLED, un triple capteur photo, une caméra frontale de 32 mégapixels, une batterie 4030 mAh, Android One et un capteur d’empreintes sous l’écran, le smartphone signé Xiaomi a clairement de quoi susciter une certaine curiosité. Notre test !

Design, écran, performances

Esthétiquement, pas de grosse surprise avec cet énième smartphone Xiaomi, et un Mi A3 qui adopte un look désormais très classique, avec ici la présence d’une petite encoche waterdrop en haut de l’écran, et un capteur d’empreintes situé sous ce même écran de 6″. On y retrouve aussi un port USB Type-C, ainsi qu’un port jack 3,5 mm, sur la partie supérieure, mais pas de trace d’une quelconque puce NFC.

En mains, le smartphone est très agréable, pour peu que l’on soit un minimum habitué à ce genre de gabarit XXL, avec en prime une finition générale plutôt soignée.

Xiaomi Mi A3

Néanmoins, une fois le smartphone sous tension, l’oeil averti remarquera rapidement un écran qui manque de netteté (1560 x 720 pixels « seulement« ). Côté colorimétrie, malgré le côté « écran OLED« , le constat est là aussi sans plus, l’autre souci étant le fait qu’Android One empêche toute forme de (re)paramétrage…

Certes, on peut saluer le fait de proposer un écran OLED sur un smartphone à ce tarif, mais au vu de la qualité générale, on aurait très nettement préféré une dalle IPS Full HD correctement calibrée… Dommage.

Xiaomi Mi A3

Au bas de l’écran, on retrouve un capteur d’empreintes intégré directement sous la dalle. L’ensemble se configure en quelques secondes à peine, et le résultat est plutôt positif. Certes, on ne tient pas ici un nouveau champion en terme de réactivité, mais l’ensemble fonctionne vraiment très bien (qui plus est pour un smartphone à 250€), et apporte un vrai plus côté confort d’utilisation (par rapport à un capteur situé au dos par exemple), en plus de permettre un ratio d’affichage de 80%.

Xiaomi Mi A3

Au quotidien, le Xiaomi Mi A3 est un très bon compagnon de route, qui offre des performances somme toute très correctes, à moins bien sûr de vouloir lancer les applications les plus gourmandes. Pas de chauffe non plus, ni même un quelconque souci technique de type freeze ou autre bug à signaler.

Doté d’un Snapdragon 665 couplé à 4 Go de RAM, le smartphone ne souffre d’aucun défaut notable, dans le cadre d’une utilisation « normale » (téléphone, SMS, mail, web, Facebook, Twitter…). Ceux qui recherchent un niveau de performances supérieur, chez le même constructeur, pourront s’orienter vers le Xiaomi Mi 9T Pro.

Le Xiaomi Mi A3 côté photo/vidéo

En ce qui concerne la section photo, ce Xiaomi Mi A3 est équipé d’un système à triple capteur, incluant un module principal Sony de 48 mégapixels, secondé par un capteur grand-angle de 8 mégapixels, à quoi vient se greffer un capteur de profondeur de champs de 2 mégapixels.

Xiaomi Mi A3

Une configuration qui permet de capturer des clichés allant jusqu’à 6000 x 8000 pixels, mais qui offre également pas mal d’options en terme de vidéo, et notamment la précieuse capteur 4K, limitée toutefois à 30 fps. De son côté, la capteur Full HD peut être configurée en 60 et 30 fps. Le Slow Motion est également de la partie, avec au choix du 720p à une cadence max de 240 fps, ou du 1080p à 120 fps.

Le même cliché, en 12 mégapixels et 48 mégapixels

Sur le terrain, comme la plupart des smartphones similaires, le Xiaomi Mi A3 offre un rendu plutôt correct lorsque les conditions de luminosité sont optimales. Configuré par défaut en 12 mégapixels, avec « pixel bining« , on peut également réaliser des clichés en 48 mégapixels si on le souhaite.

A l’oeil, la différence n’est pas franchement flagrante… et le rendu est même parfois un peu moins clair en 48 mégapixels. En condition de basse luminosité, pas de miracle, l’ensemble oscille entre le moyen et le médiocre.

Le même cliché, en grand-angle, en 1x et en 2x

Le Xiaomi Mi A3 permet également de profiter d’un mode grand-angle, pratique pour « prendre du recul » en un clic. Là encore, l’effet est intéressant, et plutôt pratique parfois, mais il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’extraordinaire côté rendu. Côté vidéo, malgré la présence d’un mode 4K/30 fps, on privilégiera (comme souvent d’ailleurs) le mode Full HD/60 fps, plus stable, plus fluide et plus propre.

Une autonomie « record »

Côté autonomie, outre une batterie de 4030 mAh, le Xiaomi Mi A3 peut également compter sur sa configuration Android One (sans surcouche donc) pour proposer une endurance digne de ce nom. Toujours dans le cadre d’une utilisation dite « normale », le smartphone tient facilement deux journées complètes, voire même trois jours pour les moins accros à leur portable.

Un excellent score donc, qui place le Xiaomi Mi A3 dans la moyenne haute à ce niveau. Côté recharge, il faut compter un peu moins de deux heures pour refaire le plein d’énergie avec le bloc fourni.

Xiaomi-Mi-A3

Mon avis concernant le Xiaomi Mi A3

Un peu comme il n’y a pas de bonne ou de mauvaise situation, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise surprise avec ce nouveau Xiaomi Mi A3, qui propose des performances très correctes, un look soigné et une très bonne autonomie. La section photo est en retrait, comme souvent sur ce type de smartphones, tout comme la dalle AMOLED, qui manque clairement de définition et de précision. Mention spéciale en revanche à Android One, toujours aussi appréciable, ainsi qu’au capteur d’empreinte sous l’écran, très efficace, à défaut d’être très réactif.

Bref, à envisager donc, pour ceux qui recherchent un « petit » smartphone endurant et simple d’utilisation, mais il y a quand même mieux sur le segment (et parfois même pour moins cher), la faute principalement à un écran vraiment faiblard.

Xiaomi Mi A3

249€
7.8

Design

8.0/10

Performance

7.5/10

Photo

6.0/10

Autonomie

10.0/10

Rapport qualité-prix

7.5/10

On aime

  • La prise en mains, la finition
  • Autonomie et performances
  • Android One, pour des sensations pures
  • Capteur d'empreintes sous la dalle

On aime moins

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Momo

    20 septembre 2019 at 11 h 51 min

    Design

    7.4

    Performance

    7.6

    Photo

    6.8

    Autonomie

    7.1

    Rapport qualité-prix

    7.7

    Mia3 correct dans l’ensemble écran oui un peut faible mes a force on si fait

  2. philippedwz

    21 octobre 2019 at 10 h 49 min

    Design

    8.5

    Performance

    9.5

    Photo

    9.5

    Autonomie

    9

    Rapport qualité-prix

    10

    J’en ai un depuis une dizaine de jours, venant d’un Redmi 5plus, je suis un peu dérouté par l’absence de surcouche MIUI, mais on s’y fait petit à petit, concernant l’écran, franchement, je veux bien qu’un spécialiste voit une différence, mais pour un utilisateur lambda comme moi, que nenni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests