Suivez-nous

Réseaux sociaux

Twitter chute en bourse après qu’un rapport l’appelle le « Harvey Weinstein des médias sociaux »

Dénommé le « Harvey Weinstein des médias sociaux », Twitter a chuté en bourse suite à la publication du rapport utilisant ces termes.

Il y a

le

Twitter bouton Edit

Il y a quelques jours, Amnesty International levait le voile sur un premier rapport alarmant. Pour se pencher sur la question de la toxicité sur Twitter, l’organisation non gouvernementale a analysé plus d’un million de tweets destinées aux femmes politiques ou journalistes. En s’appuyant sur l’aide d’une entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle, Amnesty a finalement conclu qu’une femme exerçant ces métiers se faisait insulter toutes les trente secondes sur la plateforme en question.

Twitter assure qu’il travaille « d’arrache-pied » pour résoudre ce problème

C’est dans ce contexte que la société de vente à découvert (« short-seller »), Citron Research, s’est exprimé elle aussi sur le sujet. Autant dire que l’entreprise n’a pas mâché ses mots, puisqu’elle a déclaré que Twitter était devenu le « Harvey Weinstein des médias sociaux », faisant référence au producteur de cinéma américain visé par plusieurs plaintes d’abus sexuels et de viols déposées par des actrices. Ces dénonciations sont à l’origine du mouvement #MeToo, qui suit désormais son cours à travers le monde.

Le rapport de l’entreprise indique aussi : « Citron [Research] suit Twitter depuis des années et quand nous avons lu l’article d’Amnesty International que nous venons de publier, nous avons tout de suite su que les actions n’étaient plus investissables et que les annonceurs seraient bientôt obligés de jeter un coup d’œil à toutes les sponsorisations sur Twitter ». Pour la société, Twitter est particulièrement « à la traîne » sur Facebook et Google, qui ont tous deux déployé plus d’outils pour lutter contre le harcèlement en ligne, particulièrement celui des femmes dans ce cas.

Pour sa part, Vijaya Gadde, responsable juridique, politique et de la confiance et de la sécurité sur Twitter, a déclaré dans un communiqué : « Twitter s’est publiquement engagé à améliorer la santé collective, l’ouverture et la civilité de la conversation publique sur notre service […] Nous travaillons d’arrache-pied pour élaborer des règles applicables à l’échelle mondiale et nous avons commencé à consulter le public dans le cadre de ce processus – une nouvelle approche au sein de l’industrie ».

Si l’action de Twitter est globalement en hausse cette année, cela ne l’a pas empêché de chuter de plus de 12% suite à la publication du rapport de Citron Research.

Twitter chute bourse

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests