Twitter vaut moins que son clone chinois

Le Twitter chinois a maintenant plus valeur que le Twitter que vous utilisez.

sina-weibo

Comme nous l’avons évoqué à plusieurs reprises, en Chine, la plupart des services dont nous nous servons tous les jours, comme Facebook ou Twitter, sont bloqués par le gouvernement. De ce fait, les internautes y utilisent des alternatives locales (ou bien des moyens de contournement de la censure, comme les VPN).

Par exemple, au lieu d’utiliser Twitter, les internautes chinois se servent le plus souvent de Weibo, une plateforme de microblogging lancée en 2009 qui est souvent surnommée le « Twitter chinois ».

Et tandis que le vrai Twitter est en train de couler, son équivalent en Chine se porte plutôt bien. En réalité, selon Tech In Asia, Weibo vaut maintenant plus que Twitter. Hier, la capitalisation boursière du réseau social chinois a atteint les 11,35 milliards de dollars tandis que celle de Twitter était de 11,34 milliards de dollars. Et aujourd’hui, l’écart se serait creusé : 11,32 milliards de dollars pour Weibo et 11,23 milliards de dollars pour Twitter.

Cela fait des années que Twitter a du mal à ajouter de nouveaux utilisateurs, à engager ceux qui continuent à s’en servir et pour le moment, il ne fait toujours pas de profits. Selon les dernières rumeurs, Twitter aurait été disposé à se faire racheter (des entreprises comme Disney, Google et Salesforce ont été cités parmi les acheteurs potentiels), mais là aussi, la plateforme aurait quelques difficultés à convaincre.

Contrairement à Twitter, Weibo fait un tabac en Chine. A ce jour, le réseau social compte 282 millions d’utilisateurs et l’année dernière, il en a ajouté plus de 70 millions. Les revenus publicitaires de Weibo ont aussi augmenté de 45 % par rapport à l’année précédente.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre