Connect with us

Auto-Moto

Uber teste un système d’abonnement

Aux États-Unis, Uber va lancer un système à 15 dollars par mois dans 4 villes américaines pour tenter de fonctionner à partir d’un abonnement et ainsi faciliter la vie des usagers et des chauffeurs.

Il y a

le

drone Uber

Quatre villes dans un premier temps

Et si pouviez vous abonner à Uber ? Après Netflix, Spotify ou Amazon Video, il faudra peut-être ajouter un autre abonnement à votre collection. L’entreprise de transport VTC teste un nouveau système à Miami, Austin, Denver et Orlando. Les habitants peuvent payer 14,99 dollars par mois pour avoir accès à un système innovant. Celui-ci sera aussi déployé à Los Angeles pour 24,99 dollars.

Ce système aura quelques avantages concrets pour ceux qui en bénéficieront. Tout d’abord, il bénéficieront d’un prix constant sur les courses. Avec un prix aussi bas (Lyft propose aussi un abonnement à 300 dollars), Uber cherche à passer à la prochaine étape dans le cadre de son développement économique.

Mettre à profit les synergies de l’entreprise

Selon Uber, ce tarif permettra 15% d’économies mensuelles à ses utilisateurs. Pour visualiser ce gain économique, l’application affichera le gain réel à chaque fois. Difficile toutefois pour le client de vérifier la réalité des chiffres face à l’opacité de la tarification. Les chauffeurs quant à eux ne sentiront pas la différence. Tout se passera directement du côté d’Uber qui compensera la différence tarifaire.

> Lire aussi :  Thalys célèbre Bruxelles et ses habitants avec la chanteuse Angèle

Pour Uber, l’intérêt est simple. Fidéliser la clientèle qui saute d’une application à l’autre en quête du tarif le plus intéressant. Cette fidélité potentielle aurait alors des avantages économiques pour Uber. Reste à voir si les clients ont vraiment envie de se laisser enfermer avec une seule application.

La situation de Los Angeles est spécifique. Si les tarifs sont plus élevés, c’est en raison des avantages annexes qui sont proposés dans la ville. Les habitants pourront en effet profiter aussi des trottinettes Lime et des vélos électriques Jum, deux services rachetés par Uber. En proposant tout un écosystème de transports, Uber pourrait bien mettre un coup de pieds dans la mobilité urbaine… En revanche pour l’Europe, il faudra encore patienter.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests