Connect with us

Crypto-monnaies

Un cinquième des étudiants américains possède un portefeuille de crypto-monnaies

Une étude commandée par la plateforme d’échange de crypto-monnaies Coinbase montre que 18% des étudiants américains détiendraient actuellement des devises virtuelles. Ils sont aussi 17% a affirmer avoir de « très bonnes connaissances » en matière de blockchain et de crypto-monnaies.

Il y a

le

Etudiants

Une étude commandée par la plateforme d’échange de crypto-monnaies Coinbase et menée auprès 675 étudiants américains a eu pour objectif de déterminer l’intérêt du jeune public aux devises virtuelles. Les résultats sont sans appel : 18% des étudiants détiendraient des crypto-monnaies, et 17% d’entre eux affirment comprendre « très bien » l’environnement.

Le rapport publié cette semaine dépeint également l’intérêt des américains pour les crypto-monnaies et la Blockchain : ce sont 26% des étudiants américains qui souhaiteraient avoir un cours sur les crypto-monnaies, alors qu’ils sont 9% à déjà en avoir pris un.

Rapport Coinbase

(c) Coinbase

Les étudiants avides de cours sur les crypto-monnaies

Selon cette étude, 21 des 50 meilleurs universités américaines (soit 42% d’entre elles) proposent désormais des cours sur la blockchain et les crypto-monnaies. Sur les 21 universités en question, ce sont 11 d’entre elles qui en proposent plus d’un.

Le doyen de l’Ecole des Sciences Sociales à l’Université de Californie, basée à Irvine, Bill Maurer, explique : « de nos jours, les étudiants s’intéressent plus profondément aux problèmes économiques et aux alternatives économiques ». Il rajoute : « enseigner ces sujets pourrait être un véritable déclencheur pour les étudiants cherchant leur propre voie et  tentant d’imaginer quelles genres d’alternatives existeraient au système économique actuel ».

Coinbase

(c) Coinbase

Cet intérêt pour ces nouvelles technologies ne se cantonne pas aux étudiants en Finance, Commerce ou en Informatique. Au contraire, l’étude de Coinbase démontre que l’intérêt est grandissant chez des étudiants avec des profils aussi divers que variés.

34% des étudiants en Informatique & Sciences de l’Ingénieur ont déclaré être très intéressés par les crypto-monnaies et la Blockchain. En parallèle, ce sont 47% des étudiants en Sciences Sociales qui ont montré un intérêt similaire, alors qu’ils ne sont que 5% à avoir réellement pris un cours.

Les universités s’adaptent à la demande

Parmi les grandes universités américaines, on notera que Stanford, Cornell et Georgetown ont augmenté significativement la capacité des course concernant la Blockchain pour satisfaire la demande croissante.

Du côté de l’Université de New York, David Yermack de la Stern School of Business a annoncé que le cours sur la Blockchain serait désormais dispensé sur 2 semestres et non plus sur un seul pour pouvoir répondre à la demande. Lors de la première session en 2014, seulement 35 élèves s’étaient inscrits. Au printemps 2018, ils étaient 280.

Une progression qui dépeint concrètement l’appétit pour croissant pour ces nouvelles technologies. Dan Boneh, professeur d’informatique à Stanford, se réjouit fortement de cette demande et conclut : « c’est le début d’une nouvelle ère. »

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests