Suivez-nous

Tech

Un ex-ingénieur de Yahoo échappe à la prison ferme alors qu’il a piraté plus de 6 000 comptes

L’ancien ingénieur piratait les comptes Yahoo des utilisateurs à la recherche de contenus pornographiques.

Il y a

  

le

 
justice violence conjugale
© Unsplash / rawpixel

Il y a près d’un an, un ancien ingénieur de chez Yahoo admettait avoir utilisé sa position pour pirater les comptes personnels de plus de 6 000 utilisateurs. Il visait spécifiquement des femmes dans l’espoir de trouver des contenus à caractère pornographique appartenant aux utilisatrices, qu’il s’agisse de photos ou de vidéos.

S’il risquait jusqu’à 5 ans de prison ferme pour ce piratage de contenus particulièrement privés, Reyes Daniel Ruiz a toutefois réussi à échapper à la peine la plus stricte. L’homme a plaidé coupable devant la cour fédérale de San Jose en septembre dernier, ajoutant qu’il avait craqué les mots de passe de victimes avant d’accéder aux systèmes internes de la société pour compromettre les comptes en question. Il n’a pas seulement visé des personnes inconnues, mais aussi des amies et des collègues de travail.

Pas de prison ferme pour l’ancien ingénieur de Yahoo

L’ex-ingénieur de 34 ans a été inculpé par la cour fédérale en avril pour intrusion informatique et interception d’une communication informatique. La décision devait être prononcée en février, mais l’audience a été repoussée à cause de la pandémie de coronavirus.

Reyes Daniel Ruiz échappe à la prison ferme, mais il ne sera pas en mesure de quitter son domicile pour d’autres raisons que le travail, les activités religieuses ainsi que ses rendez-vous médicaux. Cette mise à l’épreuve devrait durer cinq ans. L’homme doit également s’acquitter d’une amende de plus de 5 000 dollars et rembourser 118 456 dollars à Yahoo —désormais connu sous le nom de Oath.

S’il a échappé à la prison ferme, c’est vraisemblablement parce qu’il a fait preuve de coopération tout au long de l’enquête et qu’il n’a pas publié les images des victimes sur le net.

Ruiz a piraté plus de 6 000 comptes Yahoo, mais il a aussi téléchargé et stocké les images pornographiques auxquelles il a eu accès. Il a détruit le disque dur avant que le FBI ne perquisitionne son domicile suite à la découverte de ce piratage en juillet 2018. En conséquence, seules 3 137 des 6 000 victimes ont été identifiées pour l’instant. Au total, l’ex-ingénieur aurait toutefois recueilli 2 To de données personnelles, soit entre 1 000 et 4 000 images et vidéos privées.

Outre Yahoo, Reyes Daniel Ruiz aurait aussi piraté une centaine d’autres comptes via des services comme Gmail, Hotmail, Dropbox ou encore iCloud. L’objectif était le même.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests