Suivez-nous

Robots

Un robot de livraison de Kiwi prend feu

En Californie, un robot électrique de l’entreprise Kiwi a pris feu alors qu’ils était en train de livrer à manger.

Il y a

le

Un robot de livraison de Kiwi prend feu

Kiwi, une start-up à Berkeley

On vous parlait il y a quelques jours de Postmates. Cette entreprise veut bientôt lancer un robot de livraison 100% autonome qui vise à remplacer les livreurs employés par Uber Eats et compagnie. Toutefois, ce n’est pas la seule à se positionner sur le marché. C’est un secteur qui monte en ce moment aux États-Unis et plusieurs start-ups se positionnent pour essayer de devenir le futur géant du secteur.

Parmi celles-ci, on trouve Kiwi, une entreprise qui fonctionne uniquement sur le campus de l’université de Berkeley en Californie. Elle vient de subir un sérieux contre-temps qui pourrait bien nuire à sa réputation. Vendredi 14 décembre, un robot de l’entreprise a ainsi pris feu sur le campus. Heureusement, un passant a pu l’éteindre rapidement. Selon Kiwi, personne n’a été blessé durant l’incident mais tous les robots ont été retirés de la circulation pour l’instant.

Un problème de batterie selon l’entreprise

Selon les premiers éléments de l’enquête, c’est une batterie endommagée qui serait en cause. Kiwi a ainsi expliqué qu’une batterie aurait commencé à se dégrader dans le robot et à générer de la fumée et quelques flammes. L’incident n’aurait duré que quelques minutes grâce à une intervention rapide.

Kiwi a déjà annoncé que le logiciel des robots s’assurera désormais de vérifier l’état des batteries en temps réel. Toutefois, c’est évident que ce genre d’affaires peut représenter un véritable coup d’arrêt. Les étudiants en résidence universitaire auront-il envie de prendre le risque à l’avenir de commander un robot qui pourrait s’enflammer? La réponse dans quelques mois.

Kiwi s’est installée à Berkeley depuis 2017 et permet aux étudiants de commander dans les restaurants alentours avec leurs smartphones. Les 100 robots de la start-up ont déjà fait plus de 20.000 livraisons. Espérons que cette ultime livraison ne ruinera pas la confiance des clients et qu’ils continueront à utiliser les robots de Kiwi…

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. annie

    25 décembre 2018 at 16 h 19 min

    Les accumulateurs électriques et leur utilisation massive et croissante (véhicules électriques, alimentations de secours, robots autonomes comme ici …) présentent des risques importants, du fait principalement des substances chimiques toxiques et corrosives (métaux lourds, acides, alcalis) qu’ils contiennent, mais aussi à cause des possibilités d’explosion, d’incendie et d’électrisation et d’électrocution (arc, choc).
    Cette large utilisation des piles, accumulateurs et batteries électriques nécessite, par des mesures de prévention appropriées, de réduire toutes les expositions pour diminuer fortement les risques associés : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=526

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests