Suivez-nous

Tech

Un stalker a retrouvé une star de la pop en analysant le reflet dans ses yeux

Hibiki Sato a retrouvé sa star préférée à l’aide d’une photo de son visage -particulièrement de ses yeux- qu’il a analysé afin de trouver où elle habitait. Le stalker a trouvé son adresse et l’a agressé.

Il y a

  

le

 
yeux reflets
© Unsplash / Victor Freitas

Si les fans de certaines stars sont certainement assez extrêmes dans leur façon d’essayer de montrer à leur artiste préféré qu’il l’apprécie, Hibiki Sato a très largement dépassé toutes les limites et est allé jusqu’à l’agression d’une jeune femme. En effet, le japonais de 26 ans s’est servi d’un selfie posté par la star Ena Matsuoka pour trouver son adresse, en se basant sur le reflet dans ses yeux.

Le reflet des yeux pour retrouver une adresse

Pour ce faire, le stalker a regardé avec minutie les yeux de la jeune star de la pop appartenant au groupe Tenshitsukinukeniyomi. En zoomant, il a pu reconnaître un arrêt de bus et en déduire la rue dans laquelle vivait la victime. Mais ce n’est pas tout, car il aurait également été en mesure de trouver l’étage exact de l’appartement de Ena Matsuoka grâce à l’angle de la photo.

Une fois en possession de ces informations, Hibiki Satoa a attendu en bas de son immeuble et a agressé la musicienne en l’emmenant dans un coin avant de l’insulter et de procéder à des attouchements. Il a reconnu les faits lorsqu’il a été arrêté par les autorités.

Les enquêteurs ont recommandé aux personnalités publiques de faire attention aux images qu’elles partagent sur les réseaux sociaux afin que des informations sur leur vie privée ne soient pas révélées par erreur, particulièrement leur adresse.

En 2016, une autre musicienne japonaise du nom de Mayu Tomita avait prévenu la police qu’elle était victime de harcèlement sur les réseaux sociaux. Un homme lui avait fait sa demande en mariage avant de l’insulter et de la menacer suite à son refus. Néanmoins, la police avait alors considéré que la menace n’était pas à prendre au sérieux.

La jeune femme a été poignardée une soixantaine de fois par cet homme alors qu’elle se trouvait à l’extérieur d’une salle de concert où elle allait se produire. Depuis, le gouvernement a renforcé ses mesures pour lutter contre le harcèlement en ligne.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests