Connect with us

Crypto-monnaies

Les USA s’attaquent à l’arnaque crypto OneCoin et arrêtent l’un de ses leaders

Les autorités américaines ont indiqué qu’elles avaient arrêté Konstantin Ignatov, l’un des leaders ayant contribué à OneCoin, une gigantesque arnaque à la cryptomonnaie basée sur un système de Ponzi.

Il y a

le

cours cryptomonnaies
© Pexels / Energepic.com

Il y a quelques jours, le département de la justice américaine a annoncé l’arrestation d’un des participants principaux de l’arnaque OneCoin. Retour sur une affaire qui a permis aux malfaiteurs de gagner plusieurs milliards de dollars.

OneCoin, une pyramide de Ponzi qui s’effondre enfin ?

Le système pyramidal a vu le jour en 2014 dans la ville de Sofia en Bulgarie. Concernant OneCoin, il s’agit en fait d’une cryptomonnaie dont la valeur est « déterminée en interne et n’est pas basée sur l’offre et la demande du marché ». Cela explique que son cours soit passé de 0,5 à 30 dollars au cours de son existence, sans que rien ne puisse étayer ou justifier les fondements de cette hausse. Dans les faits, OneCoin proposait à ses acheteurs de toucher une commission sur leur achat s’ils arrivaient à convaincre d’autres personnes de faire de même. Les acheteurs étaient alors payés avec l’argent de ceux qui avaient adhéré au système précédemment. En somme, un système de Ponzi classique dont l’efficacité (et la nocivité) n’est plus à prouver. Pour convaincre les utilisateurs, OneCoin indiquait avoir plus de trois millions de membres à travers le monde, ce qui était évidemment faux.

Mais ce qui est intéressant, c’est que l’arnaque OneCoin a permis aux malfaiteurs à son origine de gagner plusieurs milliards de dollars. Entre les années 2014 et 2016, le chiffre d’affaires réalisé a été de plus de 3,7 milliards de dollars. Cela fait plusieurs années que le système en question est dans le viseur des autorités, si bien qu’il a été déclaré dangereux dans plusieurs pays.

Si OneCoin est né en 2014, la société serait actuellement toujours en activité. Néanmoins, c’est l’un des principaux leaders et frère de la cofondatrice de l’arnaque, Konstantin Ignatov, qui a été arrêté à l’aéroport de Los Angeles pour fraude et blanchiment d’argent. Pour sa part, Ruja Ignatova est recherchée et visée par cinq chefs d’accusation différents, si bien qu’elle encourt jusqu’à plus de 80 ans de prison, contre environ 20 pour son frère. Un autre membre de OneCoin, Mark Scott, a été arrêté l’an dernier et risque jusqu’à 20 ans de prison lui aussi.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests