Suivez-nous

Auto-Moto

USA : Ford propose une remise sur ses assurances en échange des données des conducteurs

Ford lance aux USA un programme de tarifs modulés d’assurances en échange des données de conduite.

Il y a

  

le

 

Par

Ford Explorer
© Ford

Le sujet est un peu tabou, mais on sait que les compagnies d’assurances en rêvent depuis des années sans vraiment oser l’avouer (ou l’assumer) : obtenir certaines données de comportement au volant de leurs sociétaires afin de moduler leurs tarifs.

Ford vient de lancer une nouvelle offre – pour le moment disponible uniquement sur le territoire américain – qui permet à ses clients de souscrire à une assurance maison en bénéficiant de remises pouvant aller jusqu’à 40%, à condition que ces derniers acceptent de transmettre leurs données.

De quelles données s’agit-il ? Des paramètres de conduite, tout simplement. Puisque la plupart des voitures des gammes Ford et Lincoln sont désormais connectées, il est possible pour le constructeur et son partenaire assureur Nationwide de recueillir toutes sortes de données sur le style de conduite des clients, avec un niveau de détail allant jusqu’à la façon dont la personne appuie sur l’accélérateur ou le frein, et bien sûr sa vitesse, les distances et trajets parcourus ou encore les plages horaires d’utilisation de sa voiture.

Pédale douce : prime allégée

Une véritable mine d’or pour Ford et ses partenaires, et une façon de récompenser les « bons » conducteurs en leur proposant une réduction significative sur leur prime d’assurance. Le dispositif est désormais disponible dans 39 États, avec des exceptions notables comme New York et Washington, mais elle devrait s’étendre à d’autres États « au fil du temps ».

« C’est la dernière façon dont nous améliorons l’expérience client », a déclaré Elena Ford, responsable de l’expérience client chez Ford Motor Company. « L’assurance permet aux clients de véhicules connectés de couvrir plus facilement l’un de leurs plus gros investissements – leur véhicule – tout en économisant de l’argent ».

Il faut dire que l’offre est bien pensée et plutôt incitative car Ford a compris que dans ce cas de figure c’était la facilité de souscription qui primait. Il n’est donc pas nécessaire d’acheter un appareil séparé à brancher sur le port diagnostic de la voiture puisqu’il suffit de d’inscrire via les applications Ford ou Lincoln en fournissant certaines informations pré-remplies.

Alors bien sûr, tout cela parait assez alléchant, voire vertueux et intéressera certainement nombre de clients. A l’opposé, il se pourrait que certains automobilistes refusent de tomber dans ce qu’ils pourraient considérer comme un attrape-nigauds. Car au-delà du fait que les données sont partagées, on sait malheureusement comment finissent généralement ces dispositifs de personnalisation : au final et sur la moyenne, les tarifs ne bougent pratiquement pas, voire sont nivelés vers… le haut. Mais vos données, elles, sont parfaitement exploitées. D’autre part, laisser décider un tiers privé de ce qu’est un bon ou un mauvais conducteur et vous juger de façon permanente en fonction de critères pouvant toujours prêter à discussion, peut véritablement poser problème.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests