Connect with us
bouygues bouygues

Internet

Vérifiez si votre site fait l’objet d’une demande de retrait de l’index de Google avec GG Removals

GG Removals est un outil simple et pratique qui permet d’un clic de savoir si un site a fait l’objet d’une demande de retrait de l’index de Google par des détenteurs de droits d’auteur.

Il y a

le

Nous l’avons vu récemment, Google a fait un geste en direction des détenteurs de droits d’auteurs, autrement appelés « ayant-droits » en ajoutant un paramètre à son algorithme de recherche qui permet de tenir compte des demandes de retrait de contenus reproduits illégalement.

En fait avec cet outil, nous avons un peu la version dématérialisée du fameux bulldozer qui écrase de ses chenilles impitoyables des tonnes de fausses Rolex (il faudra que je pense à ressortir la mienne de son tiroir, tiens, si à 50 ans tu n’as pas une Rolex achetée 5 euros en Turquie, tu as raté tes vacances) interceptées par des douaniers zélés en mission de protection de l’industrie des banquiers honnêtes.

Du coup, au hasard d’une vidéo mal placée ou de la publication d’une banale image en illustration d’un article, qui dit que tous les éditeurs de contenus, blogueurs inclus, ne risquent pas un jour de se retrouver dans dans la fameuse liste du Google Transparency Report ?

gg removals

Pour cela, et afin de vous éviter de vous taper des pages et des pages de listings insipides (mais parfois instructifs), si vous voulez vérifier que votre site ne figure pas dans le fichier fatal des demandes de retrait de contenus, Kendyan, un développeur indépendant français a mis au point un petit outil tout simple : vous saisissez l’URL de votre site et hop vous savez tout de suite si vous êtes blanc comme neige ou si vous avez basculé à l’insu de votre plein gré dans l’illégalité et publiant un contenu illégalement, et possiblement protégé par des droits d’auteur.

Ca s’appelle GG Removals, c’est disponible en français et en anglais et c’est disponible ici. Je n’ajoute rien car vous avez déjà quitté cette page pour vérifier avec votre site (et ceux de vos concurrents).

16 Commentaires

16 Commentaires

  1. GeekLette

    20 août 2012 at 10 h 33 min

    c’est bon pour moi : « Pas d’inquiètude, votre domaine n’a pas fait l’objet d’une demande de retrait des services de google. »
    merci 🙂

  2. 6buzz

    20 août 2012 at 11 h 55 min

    Pareil ^^ je suis clean 😀

  3. [email protected] de spin

    20 août 2012 at 13 h 05 min

    est-ce que l’on sait où l’outil va chercher ses infos ?

  4. Adi3000

    20 août 2012 at 13 h 50 min

    Marrant ça, le domaine de google.com fait l’objet d’une demande de suppression. Et si ce gros buldozer se supprimait lui même par inadvertance (993 demande quand même)
    http://www.google.com/transparencyreport/removals/copyright/domains/google.com/

  5. 6buzz

    20 août 2012 at 15 h 13 min

    Le mien est passé aussi. Pas de soucis 😀

  6. mutuelle

    20 août 2012 at 15 h 55 min

    Seulement 1400 sites concernés pour la France, c’est très faible. Peu de chance de se trouver dans la liste. J’ai même des anciens sites (des miroir de megaupload) qui ne sont pas dans la liste.

  7. Erwan

    20 août 2012 at 17 h 07 min

    C’est rapide. Dommage qu’il n’y a pas de truc similaire pour les pénalités et notamment pour savoir ce qu’il en est réellement (et pas des oui dire)

  8. heurtier

    20 août 2012 at 17 h 40 min

    Merci de faire le test avec : google.com
    lol

  9. cph

    20 août 2012 at 18 h 52 min

    Après les messages sur la qualité de nos backlinks grâce au merveilleux Google Webmaster Tools, voila GG Removals. Ah ! Cette gentille pression que sait nous mettre Google en nous tenant bien informé ( oups j’ai failli écrit intimider)
    Parfait pour tous les paranoïaques ou tout autre webmaster flippé (tous ou presque je pense) !

  10. Mancko

    20 août 2012 at 19 h 01 min

    Cela ressemble un peu trop à de l’auto-délation.
    Si on vérifie son site, c’est qu’il a quelque-chose à se reprocher, non ?

  11. Jogg

    20 août 2012 at 19 h 46 min

    Ha yes excellent. Encore faut-il que l’info soit juste. Mais comme le dit « mutuelle », 1400 c’est peu en France, je pense que seuls les gros bourrins seront déindexés.

  12. [email protected] latines

    21 août 2012 at 16 h 11 min

    Effectivement tu as vu juste : je suis allée vérifier (même si je savais que j’étais clean) avant de finir la fin de l’article. Mais comme je suis polie je suis revenue lire la fin; )

  13. ecriture web

    22 août 2012 at 2 h 33 min

    Mon vieux! L’outil qui pénialise le géant GG est disponible. J’espère que justice sera faite dans l’équité!

  14. Clément

    22 août 2012 at 12 h 06 min

    Moi aussi j’ai essayé ce service et pas de soucis à me faire, merci de nous faire partager ce service. 🙂

  15. Pingback: Vérifier si son site fait l'objet d'une demande de retrait de l'index de Google avec GG Removals | Topic de Benjamin Yeurc'h | Scoop.it

  16. Loto

    7 octobre 2012 at 17 h 08 min

    Hehe c’est bon je suis clean ^^ A mon avis il faut avoir sacrément abusé sur les guidelines pour avoir droit à ce châtiment ultime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests