Suivez-nous

Tech

Vers un déclin des relations entre Apple et son fournisseur Foxconn ?

Les relations entre Apple et Foxconn seraient loin d’être au beau fixe.

Il y a

  

le

 
Apple
© Pixaby / Matias Cruz

Malgré des relations qui datent de plusieurs années, la collaboration entre Apple et Foxconn serait actuellement sujette à plusieurs tensions, rapporte The Information. Les désaccords entre les deux sociétés concerneraient surtout les profits réalisés à cause des marges en vigueur.

Foxconn est en charge de l’assemblage de plusieurs produits pour le compte de la pomme, dont l’iPhone. Pour le téléphone, il serait à l’origine de 60% à 70% des appareils commercialisés chaque année. Aujourd’hui, Apple est le plus gros client du fournisseur, ce qui veut dire que chaque petit changement peut impacter grandement ses finances.

Foxconn contourne certaines règles d’Apple

Du côté d’Apple, les marges sont estimées à 40%, contre seulement 9% pour celles de Foxconn. Ce dernier serait loin d’apprécier cet écart alors qu’il estime avoir grandement contribué à la réussite d’une des plus grosses sociétés au monde. On rappelle que la marque à la pomme est l’entreprise la plus rentable du monde à l’heure actuelle, et le fournisseur taïwanais veut sa part du gâteau.

En conséquence, Foxconn n’agirait pas toujours comme il le promet envers Apple. La société gonflerait le nombre de travailleurs véritablement présents pour travailler sur des produits afin d’être payée plus par le constructeur américain. Cela aurait été remarqué il y a deux ans, mais elle aurait utilisé cette technique plusieurs fois.

Ce n’est pas tout, car Foxconn aurait également utilisé le matériel fourni par Apple pour fabriquer les produits… de ses concurrents. The Information rapporte un cas survenu en 2015, date à laquelle le fournisseur se serait servi des équipements en question au profit de Huawei.

Le fournisseur aurait également fait visiter une usine à des employés de Google, un lieu sur lequel une partie du MacBook 12 pouces était assemblé avant sa sortie. Par la suite, Foxconn n’aurait pas voulu fournir la liste des visiteurs à Apple, alors que l’entreprise américaine a une politique du secret très stricte.

The Information évoque aussi le cas des iPhone 7. Le taïwanais aurait perdu des vis dans les téléphones au cours de l’assemblage, il aurait été obligé de les démonter pour retrouver les composants et les intégrer à d’autres téléphones jugés fonctionnels.

Pour éviter que cela ne puisse se reproduire, Apple surveillerait de près le nombre de travailleurs employés sur les projets et les équipements utilisés par Foxconn.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests