Suivez-nous

Tech

Une ville américaine prête à débourser 600 000 dollars pour récupérer ses données

En Floride, une ville a accepté de débourser 600 000 dollars afin de récupérer le contrôle de son système informatique, tombé aux mains de pirates il y a plusieurs semaines.

Il y a

le

Ville rançon ransomware
© Pexels / Soumil Kumar

Dans l’État de Floride, la ville de Riviera Beach s’apprête à payer une rançon de plusieurs centaines de milliers de dollars pour tenter de récupérer un grand nombre de données et de fichiers dont un groupe de hackers a pris possession.

Une rançon de 65 Bitcoins, soit plus de 600 000 dollars

S’il est difficile d’imaginer qu’une ville soit en prise avec un groupe de pirates informatiques au point de mettre la main à la poche, c’est pourtant ce qui est en train de se produire dans une ville de Floride. Depuis le 29 mai dernier, Riviera Beach ne peut effectivement plus accéder aux services numériques de sa propre ville, car toutes les données ont été verrouillées.

Cela s’est produit après qu’un employé des services de police ait ouvert un email frauduleux et installé un ransomware sur le réseau de la ville. Il n’aura pas fallu longtemps pour que ce dernier rende les fichiers et les services inaccessibles. Depuis cette date, la ville ne peut plus accéder à sa plateforme d’email et les personnes chargées de répartir les appels du 911 ne peuvent plus renseigner les numéros de téléphone sur les ordinateurs.

En conséquence, une première réunion sur le sujet s’est tenue à la date du 3 juin afin qu’une solution puisse être trouvée. À l’origine, la ville de Riviera Beach n’avait pas prévu de mettre la main à la poche, préférant se tourner vers une nouvelle solution. Elle a donc voté pour le rachat de plus de 900 000 dollars de matériel informatique.

Néanmoins, la ville a fini par se rendre compte qu’elle n’allait pas pouvoir retrouver l’accès à tous ses services en raison de mauvaises sauvegardes. Lors d’une seconde réunion, le conseil municipal a accepté à l’unanimité de payer la rançon s’élevant à 65 Bitcoins, soit l’équivalent de plus de 600 000 dollars.

Difficile de déterminer si le paiement permettra réellement à Riviera Beach de retrouver l’accès à la totalité de ses données et de ses services. Pour sa part, le FBI a déclaré qu’il n’appuyait pas le fait que la ville paye la rançon, une pratique auquel d’autres villes et organisations ont déjà succombé dans le passé. Une enquête est actuellement en cours.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Jimmy Cram

    20 juin 2019 at 19 h 40 min

    j’attends de lire la suite……………………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests