Suivez-nous

Actualités

Virgin Galactic : dernière ligne droite avant l’arrivée des passagers à bord

Un deuxième vol arrive avec SpaceShipTwo, déterminant pour son futur calendrier commercial.

Publié le

 
Virgin Galactic SpaceShipTwo
© Virgin Galactic

La semaine prochaine, la compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic s’envolera pour un nouveau test grandeur nature. Après son largage par avion, le vaisseau « SpaceShipTwo » prendra de la vitesse pour dépasser le mur du son et poursuivre son ascension qui l’amènera jusqu’à 110 kilomètres d’altitude (360 000 pieds).

Ce vol d’essai est planifié au 13 février prochain, a-t-on appris de la compagnie ce lundi. Il est le second, après un premier test en décembre dernier, dans lequel seuls les pilotes sont conviés à bord. Par la suite, Virgin Galactic ne perdra pas de temps pour planifier son premier vol commercial. Déjà 8 000 personnes sont inscrites sur la liste d’attente, pour des vols au ticket de 250 000 dollars minimums (207 000 euros).

Des « corrections nécessaires » réalisées

Le 13 décembre dernier, Virgin Galactic avait partiellement raté son vol. Le vaisseau avait été contraint de faire demi-tour en raison d’un problème technique, ce qui ne lui avait pas permis de réaliser l’entièreté de la mission. Selon l’équipe technique, depuis, « les équipes ont conduit une analyse des causes » du problème, et « ont réalisé le travail de correction nécessaire ».

La fenêtre disponible pour le second essai grandeur nature du « mi-avion mi-fusée » s’ouvre le 13 février prochain, « avec des opportunités durant le mois » expliquait la compagnie. Cela dépendra des conditions météorologiques, mais aussi des préparations techniques.

En plus de pouvoir découvrir une vue imprenable sur la Terre « aux frontières de l’espace », le vaisseau de Virgin Galactif offrira aux futurs clients la possibilité de découvrir les sensations de l’apesanteur. Le vol effectué est en effet un vol parabolique, et il sera donc possible de « flotter » comme dans la Station Spatiale Internationale le temps de quelques minutes.

Espérons que ce deuxième test soit victorieux, ne serait-ce que pour pouvoir découvrir l’intégralité des images enregistrées sur la chaîne YouTube de Virgin Galactic. En attendant, vous pouvez toujours découvrir les images d’un vol du moins de juin 2020 ci-dessus.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Pierre-Olivier

    2 février 2021 à 5 h 31 min

    Je serais curieux de savoir combien parmi les premiers passagers vont dégueuler tripes et boyaux, lorsqu’ils seront en apesanteur (coûte libre). Ce n’est pas donné à tout le monde de supporter cette sensation.

    • Hadrien Augusto

      2 février 2021 à 21 h 02 min

      Il me semble que des comprimés sont pris avant le décollage. Un peu comme le prescrit la filiale Novespace du CNES à Bordeaux.

  2. Pierre-Olivier

    2 février 2021 à 11 h 43 min

    oups, dans mon commentaire ci-dessus, il y a une erreur : j’ai voulu dire chûte libre (scrogneugneu de correcteur ortho.

    Merci, si vous pouvez modifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

La dernière vidéo

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests