Suivez-nous

Réseaux sociaux

Voici comment Twitter marque les vidéos trompeuses

Twitter vient d’appliquer son nouveau règlement contre les deepfake et les médias manipulés sur une vidéo publiée par un responsable de la Maison Blanche. Il s’agissait d’un extrait d’un discours de Joe Biden, qui a été coupé de manière à déformer les propos du candidat.

Il y a

  

le

 

Par

Twitter et scrabble
© FirmBee

Alors que les États-Unis se préparent pour une nouvelle élection présidentielle, Twitter a mis à jour son règlement afin de tenir compte d’une nouvelle forme de désinformation sur les réseaux sociaux : les deepfake et les médias manipulés.

Il y a un mois, la plateforme de microblogging avait annoncé ce nouveau règlement. Et il n’a pas fallu attendre longtemps pour que Twitter ait à appliquer cette nouvelle règle aux USA.

Dimanche, Dan Scavino, le responsable des réseaux sociaux de la Maison Blanche, a publié un extrait vidéo d’un discours de Joe Biden, candidat à la nomination démocrate, que Twitter marque comme étant un « média manipulé ».

Médias manipulés sur Twitter

La vidéo est accompagnée d’une étiquette « médias manipulés »

Lorsqu’on clique sur l’étiquette « média manipulé », Twitter nous redirige vers une page qui donne plus d’explications.

Médias manipulés sur Twitter

Lorsqu’on clique sur l’étiquette, Twitter nous redirige vers une page qui donne plus d’informations sur ce qui s’est passé

Twitter active son mécanisme contre les médias manipulés

Il ne s’agit pas d’un deepfake, mais le discours a été coupé de manière à ce que l’on entende Joe Biden déclarer « Nous ne pouvons que réélire Donald Trump », pour faire croire que le candidat soutient Trump.

En réalité, il a dit : « Pardon. Nous ne pouvons réélire Donald Trump que si nous nous engageons ici dans ce peloton d’exécution circulaire. Ça doit être une campagne positive. » D’après CNN, Joe Biden demandait à mettre fin aux attaques négatives entre candidats à la nomination démocrate, en particulier entre lui et le Sénateur du Vermont, Bernie Sanders.

Visiblement, c’est la première fois que Twitter intervient pour signaler à ses utilisateurs qu’un média a été manipulé. Pour rappel, en plus de l’étiquette « médias manipulés », la plateforme peut également montrer un avertissement aux utilisateurs avant qu’il ne retweetent ou n’aiment la publication, et/ou réduire la visibilité de la publication.

Et pour déterminer si un média a été manipulé, Twitter tient compte des facteurs suivants :

  • « Si le contenu a été considérablement modifié d’une manière qui altère fondamentalement sa composition, sa séquence, son rythme ou son cadrage ;
  • Toute information visuelle ou auditive (comme de nouvelles images vidéo, des données audio doublées ou des sous-titres modifiés) ayant été ajoutée ou supprimée ;
  • Si les médias représentant une personne réelle ont été fabriqués ou simulés. »
Twitter
Par : Twitter, Inc.
4.5 / 5
16,7 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests