Suivez-nous

Robots

Voici Vyommitra, un robot humanoïde que l’Inde va envoyer dans l’espace

L’Inde prévoit d’envoyer un robot humanoïde dans l’espace lors de sa prochaine mission prévue pour fin 2020. L’objectif sera de comprendre comment les voyages dans l’espace affectent le corps humain.

Il y a

  

le

 
Vyommitra Inde espace
Capture d'écran de la vidéo « Meet Vyom - India's first robot 'astronaut' » © BBC

L’ISRO (Organisation indienne pour la recherche spatiale) a présenté le robot qu’elle prévoit d’envoyer dans l’espace d’ici un peu moins d’un an. En décembre 2020 et juin 2021, cet étrange dispositif humanoïde baptisé Vyommitra décollera dans le cadre d’une mission sans équipage issue du programme Gaganyaan. Ce dernier vise à faire partir des astronautes indiens dans l’espace en décembre 2021, si le projet ne prend pas de retard.

L’Inde a beaucoup de projets spatiaux

Le robot prend l’apparence d’une femme astronaute dont la mission principale sera d’effectuer les mêmes tâches que les astronautes humains. Lors de la conférence où il a été présenté mercredi, l’humanoïde a déclaré : « Bonjour tout le monde. Je suis Vyommitra, le prototype de l’humanoïde, qui a été fabriqué pour la première mission Gaganyaan sans équipage […] Je peux assurer une surveillance grâce aux paramètres du module, vous alerter et effectuer des opérations de maintien [du vaisseau, NDLR]. Je peux effectuer des activités comme des opérations sur le panneau de commande ».

Sam Dayal, scientifique de l’ISRO, a précisé à India Today : « On l’appelle un demi-humanoïde parce qu’il n’a pas de jambes. Il ne peut que se pencher sur le côté et vers l’avant. Il effectuera certaines expériences et restera toujours en contact avec le centre de commandement de l’ISRO ».

L’objectif de cette mission est de simuler des vols comme s’ils étaient effectués par des humains avant d’envoyer de réels astronautes dans l’espace. Ces tests permettront de comprendre l’impact que peuvent avoir ces missions sur le corps humain.

Pour l’instant, l’Inde semble prête à tenir son calendrier de missions spatiales, si bien que Kailasavadivoo Sivan, président de l’ISRO, assure que ce robot humanoïde partira bel et bien dans l’espace au cours de l’année.

Vyommitra vient des termes sanskrits qui veulent dire « espace » et « ami », précise l’ISRO.

En juillet dernier, l’Inde avait tenté d’envoyer un appareil sur le pôle Sud de la Lune, une mission qui a échoué à cause du crash de l’appareil sur la surface du satellite. Toutefois, le pays a fait part de sa volonté de retenter l’expérience dès cette année. S’il réussit, il serait le quatrième état à se poser sur la Lune après les USA, la Russie et la Chine.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests