Suivez-nous

Smartphones

Votre smartphone émet-il plus d’ondes que la limite légale ?

Relayant une note de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR), la liste publiée par l’association 60 millions de consommateurs met en lumière les smartphones qui dépassent la limite de rayonnement électromagnétique fixée par la réglementation.

Il y a

  

le

 
Honor 8
© Honor

Une liste publiée par l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) et relayée par l’association 60 millions de consommateurs recense pas moins de 17 modèles de smartphones qui dépasseraient le niveau légal d’ondes électromagnétiques autorisé. Une partie d’entre eux sont toujours disponibles, et l’Agence recommande vivement d’utiliser un kit mains libres pour garder un maximum de distance avec ces derniers.

Apple et Samsung épargnés

Si Apple et Samsung ne font pas partie de la « liste noire », le numéro deux du marché – Huawei – y figure via sa marque entrée de gamme Honor. Autre chinois dans le classement des mauvais élèves, Xiaomi propose deux modèles au delà de la limite légale. La France est aussi représentée dans cette étude puisque Orange, Alcatel et Wiko (passé sous pavillon chinois en 2018) voient leur nom cité.

  • Alcatel Pixi 4 (6″)
  • Allview X4 Soul Mini S
  • Archos Access 50
  • Echo Star Plus
  • Hisense F23
  • Huawei Honor 8
  • Leagoo S8
  • Logicom M Bot 60
  • Neffos X1 TP902
  • Nokia 3 (TA-1032DS)
  • Nokia 5
  • Nokia 6.1 (TA-1043)
  • Orange Hapi 30
  • Wiko Tommy 2 Bouygues Telecom
  • Wiko View
  • Xiaomi Mi Mix 2S
  • Xiaomi Redmi Note 5

Tous les fabricants mentionnés dans cette liste ont été rappelés à l’ordre par l’ANFR entre mai 2018 et juillet 2019. Si quelques rares smartphones jugés trop nocifs ont été retirés de force du marché (le Leagoo S8 et le Allview X4 Soul Mini S), la plupart des fabricants ont corrigé ce défaut par une mise à jour logicielle. Quant au Orange Hapi 30, il a finalement été rappelé par l’opérateur télécom.

Un débit d’absorption spécifique excessif

Pour mettre au point cette liste, l’Agence Nationale des Fréquences a mesuré le débit d’absorption spécifique (DAS) de chacun des modèles. Mesurée en watt par kilogramme (W/kg), celui-ci ne doit pas aller au delà des 2 W/kg au niveau de la tête, 4 W/kg à proximité des bras et jambes, et 2 W/kg au niveau du tronc du corps.

A titre d’exemple, le Allview X4 Soul Mini S a été mesuré à 4,6 W/kg au niveau du tronc – un chiffre bien supérieur à la limite légale – ce qui lui a valu son retrait immédiat du marché. Il y a quelques jours, nos confrères américains du Chicago Tribune ont affirmé que l’iPhone 7 avait été mesuré avec un DAS entre 2,5 et 2,81 W/kg, semant le doute sur la toxicité des smartphones Apple. L’ANFR aurait toutefois mesuré un DAS de 1,34 W/kg en mai 2016 – un taux largement acceptable.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. baloojjf

    26 août 2019 at 15 h 20 min

    et comment avoir la mise a jour pour que cela aille bien (redmi note 5)

  2. toto

    26 août 2019 at 16 h 35 min

    Pourquoi insister sur les Chinois Huawei et Xiaomi, 1 et 2 smartphones respectivement, alors qu’on a 3 Nokia !!, et 2 Wiko (Français)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests