Suivez-nous

Séries

The Walking Dead saison 9 épisodes 11 et 12 : avis et analyse

The Walking Dead est capable de tout ! Comparer Michonne et Alpha, faire du Santa Barbara, sacrifier des bébés ?

Il y a

le

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

J’avais donné la priorité à True Detective saison 3 la semaine dernière, un article que vous pouvez retrouver ici, sachant qu’il commence sans aucun spoiler sur cette saison pour vous donner envie de la voir, car elle le mérite.

S’abonner à Captain Popcorn

Ceci dit, en rattrapant l’épisode 11 j’ai eu une bonne surprise ne passant un moment bien agréable et en renouant à la fois avec le sourire et l’angoisse, deux émotions trop souvent absentes de la série, même s’il est indiscutable qu’Angela Kang a nettement redressé la barre depuis ce début de saison 9.

L’idéal d’une union des communautés

L’épisode 11 a bien insisté sur les enjeux de la foire commerciale qui se prépare de longue date entre les communautés.
Il s’agit de relancer avec cette foire un idéal qui était particulièrement cher à Rick, celui d’une union des communautés.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Un idéal que Michonne a depuis abandonné et dont le plus fervent porteur est dorénavant Ezekiel qui est devenu le dépositaire de la charte sur laquelle Michonne avait beaucoup travaillé.

La charte était prévue pour être ratifiée par Alexandria, La Royaume, Oceanside, la Colline et le Sanctuaire, sachant que cela ne révèle rien de définitif sur Oceanside puisqu’on sait qu’entre temps le Sanctuaire a totalement dépéri.

Séance Popcorn !

Quoi qu’il en soit, la foire qui doit relancer le processus de rapprochement des communautés tient tellement à cœur à Ezekiel qu’il est prêt à mener une action commando à la vitesse du cobra pour récupérer une lampe de projecteur de cinéma.

On reconnaît bien là le sens du symbole chez Ezekiel et son ambition de recréer une civilisation avec tout ce que cela implique de richesse culturelle.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Les scènes du cinéma sont vibrantes d’une énergie positive et permettent aussi quelques passages de gore burlesque et grand guignol avec les marcheurs qui se mutilent en passant dans une machine à popcorn.

Sans doute une façon de rappeler les origines cinématographiques du genre ou même de proposer une satire anodine de l’état d’esprit moyen du public de film à grand spectacle, allez savoir !

Jerry, tu m’inquiètes…

Dans le flashback autant que dans la récupération de la lampe, Jerry est plus mis en avant que d’habitude, notamment avec ses enfants et son attitude qui fait toujours sourire.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Espérons que les auteurs ne nous préparent pas un destin tragique pour lui en suivant cette tendance qu’à la série de mettre la lumière sur un personnage juste avant qu’il ne meure.

Une question qui se pose d’autant plus quand le groupe repart satisfait sans que personne ne se pose de question sur le symbole bien visible. Il faut reconnaître que les graffitis étranges, ce n’est pas ce qui manque dans le monde de TWD.

En tant que spectateur, on suppose évidemment qu’il y aurait un lien avec le territoire des Chuchoteurs, puisqu’il serait fort étonnant d’introduire un autre groupe maintenant.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Les chuchoteurs, 30 millions d’ennemis

En parallèle, le reste de l’épisode était consacré aux négociations avec Alpha et la découverte pour nous comme pour les héros d’un groupe qui se définit comme des animaux en rejetant certaines valeurs qu’on dit spécifiques à l’humanité. Un état d’esprit qui consiste à faire passer la survie du groupe avant tout le reste, quitte à sacrifier les bébés incapables de se taire.

Quand un film ou une série parvient à montrer plutôt qu’expliquer, c’est toujours une approche gagnante.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Or, l’emprise d’Alpha sur les chuchoteurs ne pouvait pas être montrée de manière plus glaçante et convaincante que dans ce regard qui suffit à faire abandonner son nouveau-né à une mère. Le décalage des réactions vient souligner le gouffre qui existe entre les gens de la Colline et les Chuchoteurs alors que Luke prend le risque d’envoyer des signes à Connie.

La scène du bébé !

Et voilà justement ce qui est sans nul doute pour moi l’une des meilleures séquences de la série depuis longtemps, la récupération héroïque du bébé et la fuite dans ce qui ressemble à un champ de maïs.

Entre les bruits totalement étouffés et la visibilité quasi nulle, on se retrouve véritablement à la place de Connie, avec un sentiment d’urgence et d’oppression qui m’ont vraiment impressionné.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Après Luke et de façon inattendue pour moi, Connie devient le deuxième personnage le plus attachant du nouveau groupe, d’autant plus avec l’épisode 12 et son équipée avec Daryl.

Henry, ce winner

Pour le reste de l’épisode, rien de très marquant. Le dilemme moral autour de la décision de livrer Lydia n’avait absolument rien de surprenant.

Henry doit s’incliner face à la décision de la principale intéressée, qui fait preuve de courage. Elle récupère la pièce marquée du H pur Hilltop, la colline en VO, sachant qu’on reverra l’objet dans l’épisode 12.

Evidemment, en partant sur les traces de son nouveau crush, Henry prend une décision d’ado idéaliste et amoureux, rien d’étonnant là encore.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Puis c’est vrai, tout le monde compte sur lui pour faire n’importe quoi, et sur ce plan, au moins, il ne déçoit pas. Ce n’est pas sa faute, il a été écrit comme ça.

Le mystères des cicatrices, épisode 7840

Au passage, on a encore un petit teasing sur ce qui est arrivé à Daryl et Michonne et qui est à l’origine de leurs cicatrices. A force, ça va devenir un running gag.

Le problème, c’est que les saisons de TWD sont tellement longues que les scénaristes se sentent obligés de rappeler les révélations encore en attente tous les épisodes ou presque.

Je n’en avais pas encore parlé, mais pendant que j’y pense, on remarque qu’une aile a été retirée du gilet de cuire de Daryl, de toute évidence en mémoire de la disparition de Rick. C’est beau.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Episode 12

Passons à l’épisode 12 qui m’a moins convaincu que le onzième. Enfin, disons qu’il a quelques moments intéressants, d’autres corrects et certains vraiment atroces.

Quand j’utilise le terme « atroce », je ne parle pas du gore bien évidemment, je préfère voir une dizaine de têtes coupées au garrot qu’une seule scène consacrée aux amours contrariés de Gabriel et le reste de la compagnie des débiles.

Inspecteur Alpha

L’épisode s’ouvre sur l’interrogatoire que mène Alpha sur sa fille. Tout laisse penser que c’est l’espoir d’informations utiles qui a poussé Alpha à effectuer l’échange et à briser les règles qu’elle avait elle-même édicté sur l’abandon des faibles.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Evidemment, dans une scène située plus tard, Alpha évoque avec Beta ce qu’on fait pour l’amour des siens, mais la description qu’elle fait de son comportement alors qu’elle avait trouvé sa fille en train de s’étouffer ne fait que confirmer que c’est une sacrée « dégluingos », le genre de profil que Donald Trump pourrait certainement nommer que secrétaire à l’éducation par exemple.

Alpha, Michonne même combat ?

Puisqu’on parle de leader foireux, cet épisode lance un parallèle entre Michonne et Alpha en tant que meneuses.
Michonne obtient des explications sur les recherches radio de survivants menées en cachette, ce qui aboutit à une opposition avec Gabriel qui souligne qu’elle est devenue en pratique la décisionnaire unilatérale et que le conseil d’Alexandria est dépossédé de son pouvoir.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Seul Aaron se range aux côtés de Michonne qui suit de toute évidence une ligne très stricte d’isolationnisme depuis le fameux événement qu’on nous tease depuis des mois.

Michonne se remet en question

La conversation entre Michonne et Negan vient prolonger le sujet quand ce dernier se propose pour aider la responsable de la sécurité à faire filer droit les contestataires. Entre ça et les compliments de l’ancien chef des sauveurs sur l’illusion de démocratie que Michonne a instauré, on suppose qu’un questionnement commence déjà chez elle, mais c’est évidemment la remarque de Judith qui va véritablement enfoncer le clou.

D’après Michonne, les gens ne changent pas et surtout pas Negan, mais elle, pourtant, a changé. La vérité sort de la bouche des enfants.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Judith s’était déjà imposée comme la boussole morale de Negan, elle devient maintenant celle de Michonne et les effets se font ressentir avec les scènes finales de préparation du convoi d’Alexandria pour la foire.

Le défi des gros nuls

Une autre aime contourner ses règles, c’est Alpha et un couple de crétins vient le lui dire sans même avoir ensuite le cran de se battre.

On passera sur le fait que découper une tête de cette façon, c’est sans doute physiquement impossible pour une femme de ce gabarit, peu importe; on peut pardonner ce genre de liberté à une telle fiction.

Si c’est pour finir comme ça, autant tenter sa chance, mais là encore, il faut y voir la preuve de l’ascendant psychologique d’Alpha sur sa communauté. Son autorité repose essentiellement sur sa capacité à survire et une cruauté amorale, sans limite.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

C’était plutôt intéressant de découvrir les chuchoteurs dans leur milieu naturel, on se serait presque cru dans un documentaire animalier, mais avec beaucoup de blabla quand même pour des chuchoteurs.

Santa Rosita, tu ne sais pas pourquoi tu regardes ça-ah !

Puisqu’il faudra bien y passer, allons-y maintenant et parlons de toute cette mélasse autour des histoires de Rosita, Gabriel, Siddiq et Eugène. Du remplissage consternant pour justifier la présence des personnages et des acteurs.

Si c’est pour faire ça, franchement, il est plus que temps de passer au grand nettoyage de printemps.

Le seul intérêt qu’on pourrait y voir, à la limite, consiste à mettre en exergue le décalage entre les préoccupations d’Alexandria qui renoue avec la civilisation et le dénuement crasseux et flippant des Chuchoteurs.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Une chose est sûre, avec la confrontation qui s’annonce, le retour à la réalité risque de piquer pour ceux qui vivent en sécurité depuis plusieurs années.

Lydia, Henry, une belle équipe de vainqueurs

Concernant Lydia, on la voit récupérer la corde du yoyo pour se faire un pendentif avec la pièce de la Colline, rien de plus discret avec une mère sociopathe et parano dans les parages. Excellente idée.

En parlant de crétinerie, Henry se fait évidemment choper, on ne l’avait pas venu venir celle là !

Heureusement, c’est une façon d’introduire le très intimidant Beta, loin d’être aussi bête que ça.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Puisque je parle d’interprétation, un mot sur Alpha. Autant l’idée générale et la voix passent bien, autant je commence déjà à me lasser de voir l’actrice toujours se baisser vers l’avant quand elle cherche à être intimidante. Je pinaille sans doute, mais bon, il fallait que ça sorte.

Connie, Daryl et Dog

Le trio Connie, Daryl Dog s’avère plus amusant et bien plus sympa que je ne l’aurais imaginé. Il faut avouer, pour un gars qui n’aime pas parler comme Daryl, Connie est plutôt idéale.

Du coup, je ne serais pas étonné que Daryl demande plus tard à Luke par exemple de lui enseigner le langage des signes.
Au passage, Dog qui ramène presque le carreau, en le cassant au dernier moment, c’était bien vu en mode badass mais presque.

The Walking Dead saison 9 épisode 11 et 12 avis critique analyse spoilers

Le final, avec les Roméo et Juliette sauvés in extremis, n’était pas forcément surprenante, mais bon, on sait que la poursuite qui va suivre devrait être sportive.

Grâce à Henry et à son obstination à emmener Lydia, beaucoup de gens vont sans doute mourir, donc merci d’avance à lui pour l’action qui s’annonce enfin.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests