Web 2.0 : une petite définition pour la route ?

Bon, maintenant que la polémique retombe doucement (elle n’est pas finie, je crois qu’on en a pour quelques mois encore…), je vous propose un petit article que j’avais gardé en réserve, à lire si vous vous intéressez un peu au web 2.0. Celui-ci a le mérite d’être assez clair et didactique, et surtout, commenté. N’oubliez

Bon, maintenant que la polémique retombe doucement (elle n’est pas finie, je crois qu’on en a pour quelques mois encore…), je vous propose un petit article que j’avais gardé en réserve, à lire si vous vous intéressez un peu au web 2.0.
Celui-ci a le mérite d’être assez clair et didactique, et surtout, commenté. N’oubliez pas de lire les commentaires, ils sont aussi intéressants que le billet lui-même, l’ensemble constituant un tout qui vous permettra peut-être de vous faire une idée à défaut d’une opinion.


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Merci Laurent pour ces précisions. Je n’avais pas cité la conférence Web 2.0 parce-que c’est dense et tout en anglais, mais après tout pourquoi pas

  2. J’avoue, je n’ai pas lu la définition du web 2.0.
    Mais j’ai remarqué que depuis quelque temps (il me semble), il est une "mode" qui se développe et qui concerne les blogs: celle de ne plus afficher les "notes récentes". Moi, je trouvais bien pratique, lorsque j’arrivais sur un blog par un lien "permanent", de pouvoir naviguer de note en note grâce à cette liste. Maintenant, c’est passage par la page d’accueil obligatoire.
    Certaines mauvaises langues pourraient penser que c’est là un moyen d’augmenter artificiellement le nombre de pages vues. Je n’irai pas jusque là, mais je pose la question. Est-ce une bonne chose que de l’avoir supprimée?

Répondre