Weelz, le vélo urbain a son blog

Signe des temps (encombrements, écologie et pétrole cher), le vélo urbain est en plein développement, et permet l’émergence d’un écosystème dont les Velov’ et autres Vélib ne sont que la partie la plus visible. Loin des forçats de la route en cuissard ou des VTTistes du dimanche (dont je fais partie), les cyclistes urbains ont

Signe des temps (encombrements, écologie et pétrole cher), le vélo urbain est en plein développement, et permet l’émergence d’un écosystème dont les Velov’ et autres Vélib ne sont que la partie la plus visible.

Loin des forçats de la route en cuissard ou des VTTistes du dimanche (dont je fais partie), les cyclistes urbains ont fait de leur vélo un moyen de transport quotidien, un compagnon incontournable avec lequel ils abattent plus de kilomètres que Lance Armstrong une année de come-back, même s’ils roulent un peu moins vite.

A tel point que le vélo urbain (souvent un vétété recyclé) se substitue même dans certains cas au bon vieux scooter : encore plus maniable et presque aussi rapide sur de petites distances, sans compter sa capacité à se glisser dans un ascenseur ou à débarouler des escaliers pour les plus téméraires.

Pour traiter de l’actualité de ce fait de société, quoi de mieux qu’un blog, ou qu’un magazine web ? C’est ce que propose Weelz, un bon petit blog comme on les aime : personnel, vivant, plein d’infos pratiques et d’actualités sur le sujet et créé par un passionné et expert de la question.

Xavier, créateur et éditeur de Weelz, raconte son parcours :

« Passionné de vélo, pratiquant le VTT, mais surtout me déplaçant énormément à vélo et voyant l’engouement que prend l’utilisation du vélo en ville, je me suis alors décidé à lancer Weelz.fr, un web magazine sur le vélo urbain, sans aucune prétention et sans faire « d’écologisme » exacerbé, mais avec juste l’envie de partager ma passion et surtout mes convictions, comme quoi se déplacer à vélo est une solution à tout un tas de problèmes (bon pour la planète, pour la santé, pour le portefeuille…).

J’ai commencé par traiter de toute l’actualité gravitant autour de ce sujet, le trafic augmentait tranquillement. Puis je me suis dit que ce serait pas mal de proposer aux quelques lecteurs, des tests de produits destinés aux cyclistes urbains. J’ai pu avoir quelques contacts de marques qui ont eu la gentillesse de me faire parvenir leur produit, et ça a été l’engrenage !
Le trafic à augmenté très vite, il doublait parfois d’un mois à l’autre (facile me diras-tu quand on part de zéro!). J’ai réussi à constituer un bon réseau de connaissance qui m’a permis de contacter pas mal de grandes marques cycle, dont j’ai pu ou je vais prochainement pouvoir tester leurs produits (la maison commence à se remplir d’accessoires et même de vélos… »

Vous l’avez compris : Xavier est un geek du vélo ! Si vous aussi vous êtes un vélonaute, levez donc un peu la tête du guidon et allez jeter un oeil sur Weelz.


Nos dernières vidéos

18 commentaires

  1. Ca c’est une bonne idée, de toute facon quand les gens comprendrons qu’être à pied/vélo/métro en ville est plus rapide, moins chère et bien y aura moins de bouchons, et puis cela fera du bien à la terre !

  2. Eric

    @fxm :
    Si tu ne connais pas, c’est que c’est du lyonnais alors, en tout cas moi j’ai grandi avec, mais effectivement mon correcteur d’orthographe fait la gueule 🙂

  3. Connais tu la première personne en France qui a amener le VTT à l’époque mountain bike .-) ?
    Déjà je peux te dire qu’ils c est fait moquer et qu un banquier du bon sens loin de chez lui n’y croyait pas 😉

  4. On voit que le blog a vraiment été travaillé, le design est magnifique ! Rien que ca ca donne envie d’y jeter un coup d’œil et de s’y intéresser un peu plus.

  5. Merci à tous pour vos commentaires ! N’hésitez-pas à faire tourner le lien ! Un bon moyen pour mettre votre entourage au vélo (…et accessoirement d’amener encore des visiteurs sur le site ! 😛 ).
    @ bientôt !

  6. Le vélo me semble (re)devenir un moyen de locomotion urbaine à Lyon. Quant je vais à la bibliothèque de la Part-Dieu, je suis souvent surpris par le nombre de vélos parqués par là.

  7. Merci Pag!

    Pour les non-rhonalpinphones, débarouler signifierait « Dégringoler en roulant ».

    Question: peut-on débarouler la butte Montmartre ou le Mont Ventoux, ou est-ce réservé aux collines lyonnaises et aux monts du Beaujolais?

  8. @fxm : ça pourrait passer pour la butte Montmartre, mais AHMA non pour le Ventoux, trop élevé !
    Faut que ça reste pas plus haut qu’un gros cuchon 😉

  9. L’été j’utilise mon vélo Bionx (assistance électrique) pour parcourir un trajet aller retour de 30km. Juste pour vous signaler que ce type de vélo commence à être très populaire auprès des « commuters » http://en.wikipedia.org/wiki/Commuting
    Beaucoup d’avantages: tu arrives frais comme une rose au travail, c’est plus rapide qu’un vélo standard, tu te fous des vents et valons et tu peux parcourir des distances plus grandes. À Montréal, un nouveau service comme le Vélib vient de débuter. Ça s’appele Bixi. Le design du vélo et des stations est québécois. Une particularité intéressante comparativement au système Vélib, c’est la modularité des stations. En effet, il est possible de déplacer facilement ces stations car elle sont entièrement autonome en électricité (panneau solaire) et communication (wifi).

    bon vélo en été à tous !

  10. Juste pour rajouter au commentaire de rimbaudjet.

    Le moteur Bionx, c’est 100% développé au Québec aussi (à Sherbrooke pour être plus précis)!

Répondre