Suivez-nous

Applications

WhatsApp : plus de place dans notre vie, moins dans notre smartphone

De plus en plus de fonctionnalités, mais une application qui tend à réduire sa taille.

Il y a

  

le

 
WhatsApp
© Presse-citron

WhatsApp a eu peur. Sur sa chaîne YouTube, une nouvelle fonctionnalité de gestion du stockage vient d’être présentée. Elle fut expliquée par une animation montrant des dizaines de remarques négatives d’utilisateurs, qui lui demandaient de proposer un outil pour supprimer facilement les fichiers de la messagerie et stockés sur leur smartphone.

Fidèle à sa communauté, n’hésitant pas à utiliser la carte du lyrisme en inscrivant « nous vous avons écouté » pour introduire sa nouveauté, WhatsApp veut faire d’un outil anodin une nouvelle incontournable pour ses plus de 2 milliards d’utilisateurs. Un enthousiasme exagéré, mais une stratégie réussie. Pour prendre plus de place dans nos vies, WhatsApp se doit d’en prendre moins dans notre smartphone.

Une application WhatsApp plus légère

L’arrivée de cette nouveauté aujourd’hui est loin d’être anodine, bien qu’elle s’attaque effectivement à un besoin bien présent chez ses utilisateurs. Par le passé, la suppression des fichiers médias et des messages pour réduire la taille de stockage demandait un long processus. Il fallait réaliser des actions pour chacune des conversations au cas par cas, et une bonne dose de volonté ou de nécessité pour se prendre une demi-heure et faire le tri.

Désormais, un outil de gestion général a été développé, permettant un coup d’œil sur l’espace de stockage utilisé effectivement par WhatsApp. Les fichiers sont rassemblés au même endroit, pour pouvoir les sélectionner et les supprimer en un seul groupe, une seule action. Simple, rapide et efficace.

Pour aller encore plus vite, les utilisateurs pourront également profiter d’outil de classification des fichiers par WhatsApp. Le plus intéressant pour libérer de la place sur notre smartphone rapidement : le critère de la taille des fichiers. Par exemple, en rassemblant toutes les photos et vidéos de « Plus de 5 Mo », il sera possible de réduire drastiquement la taille de l’application et ses contenus et éviter de faire saturer le stockage interne de notre mobile.

Condition sine qua non

WhatsApp pense à sa communauté et il est certain que l’application dérangeait ses utilisateurs avec un espace limité sur leur smartphone. Mais dans le contexte actuel, et en vue de l’arrivée tardive d’un tel outil, il est évident que WhatsApp y agit dans son propre intérêt. En fait, c’était une condition sine qua non.

Le service n’a jamais autant montré son intérêt dans notre quotidien que cette année, avec la mise en place de multiples services pour utiliser WhatsApp dans nos dépenses du quotidien et pour acheter des produits directement sur l’application. Au sein du groupe Facebook, il s’agit de l’application de messagerie instantanée numéro 1, et malgré une compatibilité de plus en plus forte avec Messenger et Instagram Direct, WhatsApp veut aller au-delà des simples messages.

Pour accompagner ses ambitions, mieux vaut-il encore disposer d’une application suffisamment légère pour être téléchargée par tous, et pouvoir intégrer de nouvelles fonctionnalités (comme les lecteurs de QR codes). Avec plus de 100 milliards de messages échangés chaque jour sur WhatsApp, il lui valait mieux commencer dès maintenant à aider ses utilisateurs à faire le ménage, avant que l’application s’en charge elle-même avec l’arrivée des messages éphémères.

WhatsApp nous a entendu et écouté, effectivement. Mais derrière les paillettes d’un effet d’annonce relayé par la presse internationale sur un gestionnaire de fichier centralisé, il sera important de continuer à ouvrir les yeux.

WhatsApp Messenger
Par : WhatsApp Inc
4.4 / 5
126,7 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests