Avec Workplace, Facebook a un plan pour défier Slack

Facebook continue d’améliorer sa messagerie pour entreprises.

Jusqu’à présent, Slack est toujours considéré comme l’outil de collaboration ultime. Cependant, la concurrence commence à devenir intéressante.

Microsoft a récemment lancé Teams qu’il inclut dans ses offres Office. Google, quant à lui, veut transformer Hangouts en outil collaboratif.

Et Facebook a Workplace. L’outil est disponible depuis un moment. Mais jusqu’à présent, les organisations devaient payer pour l’utiliser. Cependant, afin d’être plus compétitif, le numéro un des réseaux sociaux a l’intention de lancer une version gratuite cette année. L’offre cible les petites organisations qui n’ont pas besoin d’intégration de services tiers comme GSuite ou Box, ni des outils d’administration pour gérer la communication des employés.

La version gratuite ou standard permet tout de même d’utiliser toutes les fonctionnalités basiques et d’avoir un stockage gratuit, mais pas illimité.

Et ce n’est pas tout car jusqu’au mois de septembre, Workplace propose les fonctionnalités premium gratuitement. Lorsque cet essai sera terminé, ceux qui voudront continuer à utiliser le service premium devront payer, mais les tarifs se veulent moins élevés par rapport à ceux de Slack.

L’avantage de Workplace, en plus de ces offres, c’est qu’il s’agit d’une copie de Facebook, mais pour le milieu professionnel. Ainsi, contrairement à Slack ou Microsoft Teams qui nécessitent une certaine familiarisation, Workplace peut cibler tous les utilisateurs de Facebook. Et il y en a presque deux milliards aujourd’hui.

Les bots s’invitent sur Workplace

Autre nouveauté, Worplace bénéficie désormais d’une plateforme de bot similaire à celle de Messenger sur sa messagerie. Avec cela, la version professionnelle de Facebook se muscle encore plus puisqu’il s’agit d’une fonctionnalité qui rend justement Slack très compétitif. Sur Workplace, les bots peuvent être invoqués dans les conversations de groupe ou dans les conversations entre deux personnes.


Nos dernières vidéos

Répondre