Writely ouvre grand ses portes

Writely (voir aussi ici), le traitement de texte en ligne de récemment racheté par Google était jusque-là accessible en beta privée sur invitation. Ce n’est plus le cas depuis le 17 août, date à laquelle le blog de Writely a annoncé l’ouverture au public. Je ne puis que vous conseiller de vous précipiter, au moins

Writely (voir aussi ici), le traitement de texte en ligne de récemment racheté par Google était jusque-là accessible en beta privée sur invitation. Ce n’est plus le cas depuis le 17 août, date à laquelle le blog de Writely a annoncé l’ouverture au public.
Je ne puis que vous conseiller de vous précipiter, au moins pour tester. Personnellement je l’utilise quotidiennement depuis sa création et je ne pourrais plus m’en passer.


13 commentaires

  1. Je l’utilise depuis pas mal de temps (compte beta) et effectivement c’est pratique, utile et convivial.
    A mon avis ça va rester en version gratuite car il est fort à parier que l’on divise le nombre d’utilisateurs par beaucoup en cas de modèle payant.

  2. Tres belle application, et exactement dans le sens de ce qu’il faut faire avec le presque tout "on-demand". Une seule critique negative, mais qui me parait assez importante: il faut s’authentifier !! La majorite des gens que je connais et qui ont vu l’annonce de l’ouverture n’ont pas fait la demarche de l’inscription.

  3. Si vous n’avez pas encore testé Writely, c’est le moment

    J’ai eu l’occasion de dire sur ce blog tout le bien que je pensais de Writely, le traitement de texte en ligne racheté, depuis, par Google. J’avais été impressionné par les possibilités d’écriture collaborative qu’il offrait. Si j’en reparle, c’est

  4. Je suis d’accord pour l’espace personnalisé et securisé, c’est necessaire si on veut y conserver des donnees et utiliser certaines options comme le travail a plusieurs. Je pense en fait que beaucoup de gens aimeraient pouvoir juste utiliser le service en passant, sans en faire un espace ou ils stockent leurs documents. A mon avis, il devrait y avoir le choix entre ces deux types d’utilisation.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.