Suivez-nous

Réseaux sociaux

WT Social : le nouveau cousin de Wikipédia est un concurrent de Facebook et de Twitter

Créé par le co-fondateur de Wikipédia, ce réseau social veut devenir le nouvel anti-Facebook. WT Social adopte un modèle économique différent puisque comme Wikipédia, celui-ci sera financé par des dons, mais pas par de la publicité. De ce fait, la plateforme priorise la qualité, mais pas l’engagement.

Il y a

  

le

 

Par

Jimmy Wales, le co-fondateur de Wikipédia
Jimmy Wales, le co-fondateur de Wikipédia. Source : Joi [CC BY 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/3.0)]

De nombreuses plateformes ont essayé de concurrencer Facebook, Twitter et Instagram, mais très peu ont réussi. Cela n’a cependant pas découragé Jimmy Wales, l’un des co-fondateurs de Wikipédia, qui vient de lancer la plateforme WT Social.

En avril 2017, Wales lançait Wikitribune, un média inspiré du modèle de Wikipédia et destiné à combattre la propagation des fake news sur internet. Malheureusement, ce projet n’a pas eu un très grand succès. Et aujourd’hui, Wikitribune pivote vers les réseaux sociaux.

Un réseau social inspiré du modèle de Wikipédia ?

Le média se transforme en une plateforme sociale avec un focus sur les contenus d’actualité. Son objectif : proposer une alternative à Facebook et Twitter, avec un modèle économique fondamentalement différent.

Jimmy Wales est en effet convaincu que si les plateformes comme Facebook ou Twitter sont aujourd’hui affectées par le problème des fake news, c’est à cause de leurs modèles économiques. « Facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux génèrent des revenus en fonction du temps que vous passez sur leurs sites à regarder et à cliquer sur des publicités. L’engagement est prioritaire sur la qualité », écrit le co-fondateur de Wikipédia dans un billet de blog.

WT:Social ne va pas générer de revenus par le biais de publicités. De ce fait, la plateforme n’aura aucune raison d’optimiser ses algorithmes pour « vous rendre accro et vous faire continuer à cliquer ».

Afin d’assurer son fonctionnement, cette nouvelle plateforme comptera sur les dons. « Nous ne gagnerons de l’argent que si vous choisissez volontairement de nous soutenir – ce qui signifie que notre objectif n’est pas de créer des clics, mais d’avoir un sens dans votre vie », explique Wales.

D’ailleurs, d’après le site Engadget, le fil d’actualité de WT:Social affiche actuellement les publications selon la chronologie. Cependant, un système basé sur les « upvote » pourrait être introduit plus tard.

La nouvelle plateforme est disponible sur le nom de domaine wt.social. Et actuellement, celle-ci compterait 50 000 utilisateurs. L’objectif est d’atteindre les dizaines ou les centaines de millions.

Mais malheureusement, pour le moment, si vous vous inscrivez sur WT:Social, vous serez mis sur une liste d’attente. Il est cependant possible de passer cette file d’attente en contribuant financièrement au fonctionnement de la plateforme.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick Huet

    16 novembre 2019 at 12 h 33 min

    Je me suis rendu sur leur site, mais il n’y a qu’une page, où l’on doit inscrire ses informations personnelles (nom, âge, etc.) sans même connaître les conditions d’utilisation.

    Or ce qui m’intéresse c’est de lire d’abord ces conditions (notamment au sujet des données personnelles) avant de faire mon choix.

    Bon, j’attendrais leur ouverture au grand public pour en savoir davantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests