Suivez-nous

Lifestyle

Xiaomi Himo T1 : un scooter électrique aguicheur, à prix contenu

Xiaomi dévoile Himo T1, son nouvel e-bike, aux vrais airs de scooter électrique.

Il y a

le

© Xiaomi

Himo T1 : le scooter électrique made in Xiaomi

Alors que l’on apprenait il y a quelques jours la disponibilité en France de la trottinette Xiaomi Mi Electric Scooter Pro, voilà que le groupe officialise déjà un nouveau deux roues électriques. Un certain Himo T1, qui devrait faire de l’oeil à pas mal d’adeptes de la mobilité urbaine, avec son look très orienté scooter.

Le nouveau Xiaomi Himo T1 dispose malgré tout de pédales, pour justifier son côté « vélo électrique« , mais il est évident que beaucoup utiliseront ce dernier comme un véritable petit scooter. Ce dernier dispose d’un moteur électrique situé à l’arrière, d’une puissance de 350W, le tout étant alimenté par une batterie de 48V.

Côté autonomie, cela devrait permettre de parcourir environ 60 km avant de recharger la batterie, avec toutefois la possibilité d’opter pour un modèle 28 Ah, pour doubler cette distance.

Maman, Papa, je veux un Booster !

A l’avant, on retrouve une bonne vieille fourche, sans oublier un vrai système de suspensions à l’arrière, pour un vrai confort d’utilisation. On profite même de freins à disque à l’avant, tandis que la roue arrière sera freinée par un système à tambour, sans oublier le frein moteur qui rechargera la batterie. Xiaomi n’a pas dévoilé la vitesse maximale de son Himo T1, mais ce dernier devrait être bridé à 25 km/h, conformément à la loi.

Le Xiaomi Himo T1 devrait être disponible à compter du début du mois de juin en Chine. Côté tarif, ce dernier sera affiché à partir de 450 dollars environ, ce qui devrait lui valoir un certain succès. A voir maintenant si ce dernier sera disponible également en Europe.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Sidizieme

    24 avril 2019 at 19 h 44 min

    Un joli progrès pour les handicapés…

  2. Djill

    25 avril 2019 at 6 h 30 min

    On n’est pas obligé de pédaler. C’est donc un véhicule électrique et non à assistance électrique. La différence est de taille chez nous. Casque obligatoire ! Il sera donc, comme le e-Solex à l’époque, tué dans l’œuf. Dommage

    • Chocobo Grinder

      25 avril 2019 at 12 h 58 min

      Casque obligatoire ?
      N’importe quoi.
      J’ai un Himo V1, on ne m’a jamais demandé de porter un casque.

      D’ailleurs 25km/h c’est vraiment peu. Avec un velo standard atteindre les 30km/h c’est un detail.

      • Djill

        25 avril 2019 at 14 h 01 min

        Ce n’est pas une question de vitesse. Si le vélo est un VAE (assistance donc obligation de pédaler) le casque n’est pas obligatoire (sauf speedbycles). Si il se déplace seul, sans pédaler, il devient un cyclomoteur, comme le e-Solex. Et là il faut, malheureusement un casque. Si vous tombez sur un tordu, même a 2 kmh, il peut vous aligner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests