Connect with us

Réseaux sociaux

YouTube mobilise sa communauté contre la directive droit d’auteur de l’UE

La patronne YouTube explique aux créateurs que l’article 13 de la directive droit d’auteur menace leurs emplois et demande à ceux-ci d’utiliser leurs influences pour protester contre le texte.

Il y a

le

Rejetée par le Parlement Européen au mois de juillet, la réforme du droit d’auteur a finalement été approuvée au mois de septembre. Désormais, celle-ci doit être discutée entre les représentants du Parlement Européen, du Conseil et de la Commission Européenne, avant d’être soumise à nouveau au vote du Parlement.

De son côté, YouTube a décidé de monter au créneau. Dans un billet de blog adressé aux créateurs de la plateforme, la CEO, Susan Wojcicki, a décidé de faire appel à ces créateurs pour s’opposer à l’article 13 de ce projet de l’UE.

D’après la patronne de YouTube, « l’article 13, dans sa forme écrite, menace d’empêcher des millions de personnes, des créateurs comme vous aux utilisateurs ordinaires, de télécharger du contenu […] »

Une menace pour votre gagne-pain

« Cette législation constitue une menace à la fois pour votre gagne-pain et pour votre capacité à partager votre voix avec le monde », ajoute Susan Wojcicki.

« Et, s’il est mis en œuvre tel que proposé, l’article 13 menace des centaines de milliers d’emplois, de créateurs européens, d’entreprises, d’artistes et de tous leurs employés. La proposition pourrait forcer les plates-formes, telles que YouTube, à n’autoriser que le contenu d’un petit nombre de grandes entreprises. Il serait trop risqué pour les plates-formes d’héberger du contenu provenant de créateurs de contenu original plus petits, car elles seraient désormais directement responsables de ce contenu. »

> Lire aussi :  YouTube : une nouvelle fonctionnalité pour aider les créateurs à gagner de l’argent

Pour elle, il y a de meilleures solutions pour protéger les ayants-droits, mais l’article 13 de la directive droit d’auteur (qui oblige les plateformes YouTube à filtrer le contenu généré par les utilisateurs) pose une menace pour la créativité.

De ce fait, YouTube encourage les créateurs à user de leurs influences pour protester. « Prenez quelques instants pour en savoir plus sur les conséquences que cela pourrait avoir sur votre chaîne et agissez immédiatement. Dites au monde à travers les médias sociaux (#SaveYourInternet) et votre pourquoi l’économie créatrice est importante et quel est l’impact de cette législation sur vous », écrit Susan Wojcicki aux créateurs.

En exprimant ouvertement son désaccord avec la directive droit d’auteur dans sa forme actuelle, YouTube rejoint d’autres acteurs d’internet comme Wikipédia ou même Tim Berners-Lee, le créateur du web.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests