Suivez-nous

Actualités

YouTube a supprimé 8,3 millions de vidéos durant le dernier trimestre 2017

YouTube a publié un rapport dans lequel il indique avoir profité du dernier trimestre de 2017 pour supprimer plus de 8 millions de vidéos ne respectant pas les règles de modération.

Il y a

le

Youtube liens vidéos

Depuis quelques années maintenant, YouTube fait régulièrement face à des accusations portant sur sa politique de modération. Récemment, environ 300 annonceurs ont indiqué leur désaccord avec la plateforme de Google après avoir découvert que celle-ci diffusait leurs publicités avant des vidéos au contenu violent faisant la promotion de la pédophilie ou du nazisme. D’autre part, YouTube Kids est également dans la ligne de mire des critiques pour une raison relativement similaire. Si des vidéos conspirationnistes ont été découvertes sur la plateforme au mois de mars, c’est la modération de façon générale qui essuie les critiques extérieures. De fait, la filiale de Google a indiqué qu’elle souhaitait faire preuve de plus transparence avec ses utilisateurs et « montrer les progrès [qu’elle fait] dans le retrait des contenus violents de la plateforme ». Pour se faire, elle a publié un premier rapport trimestriel qui fournit des chiffres précis sur la quantité de vidéos supprimées.

30% des vidéos supprimées étaient à caractère sexuel

Suite à sa promesse de décembre dernier, YouTube a indiqué dans un billet publié sur son blog : « Cette mise à jour régulière aidera à montrer les progrès que nous faisons dans la suppression des contenus violents de notre plateforme […] D’ici la fin de l’année [2018], nous prévoyons d’affiner nos systèmes de rapport et d’ajouter des données supplémentaires, y compris des données sur les commentaires, la rapidité ou le retrait et les raisons de retrait de la politique ».

Selon le « Community guidelines and enforcement report », plus de 8,3 millions de vidéos auraient été supprimées durant le dernier trimestre 2017, la majorité étant du spam ou du contenu pornographique. Sur ce résultat total, un algorithme aurait détecté pas moins de 81% des vidéos abusives. Pour le 1,1 million des autres vidéos, il a été signalé par des membres du programme Trusted Flagger de YouTube, qui regroupe des ONG ou des agences gouvernementales. Enfin, 400 000 vidéos ont été signalées par des utilisateurs de la plateforme.

Concernant les spécificités des contenus, 30% d’entre eux présentaient un caractère sexuel, tandis que les spams étaient présents à 27%, les contenus haineux à 16% et violents à 16%. Pour ce qui est des pays, l’Inde remporte la première place du territoire dans lequel le taux de vidéos supprimées est le plus important. Les États-Unis se placent en deuxième place, devançant le Brésil, la Russie et l’Allemagne.

D’ici la fin de l’année en cours, YouTube devrait embaucher 10 000 personnes chargées de « traiter les contenus violents ».

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. newsoftpclab

    24 avril 2018 at 10 h 53 min

    YouTube fait le ménage dans ses vidéos.Cela donne du boulot à ceux qui regardent les vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests