Suivez-nous

Réseaux sociaux

YouTube va activer la définition « standard » par défaut pour soulager Internet

YouTube va réduire la qualité par défaut des vidéos dans l’Union Européenne afin de soulager les infrastructures pendant la crise du COVID-19. Netflix a déjà annoncé une réduction de son débit, qui devrait faire baisser le trafic de 25 %, tout en assurant une bonne qualité des vidéos.

Il y a

  

le

 

Par

YouTube et Google sur un smartphone Android
© irfanahmad (via Pixabay)

Depuis que l’annonce des mesures de confinement en Europe, le trafic internet explose. Comme on demande aux gens de rester chez eux, beaucoup se divertissent en regardant des vidéos sur les plateformes de streaming comme YouTube ou Netflix. Or, puisque la vidéo représente une partie très importante du trafic internet, cela met les infrastructures à rude épreuve.

Sur Twitter, Thierry Breton, le Commissaire européen au marché intérieur a donc demandé aux internautes de passer à la définition standard et de n’utiliser la HD que lorsque cela est nécessaire, « pour sécuriser l’accès à internet pour tous ». Et si pour le moment, on ignore si l’appel du Commissaire européen sera entendu, les deux principales plateformes de vidéo en streaming vont agir afin de réduire leurs trafics.

Après Netflix, YouTube annonce des mesures pour réduire son trafic

Comme nous l’évoquions dans un précédent article, à la demande Thierry Breton, Netflix a accepté de réduire son débit. Cela devrait permettre de réduire le trafic de Netflix de 25 %, tout en assurant une bonne qualité des vidéos. « Je salue l’action très rapide que #Netflix a prise pour préserver le bon fonctionnement d’Internet pendant la crise # COVID19, tout en maintenant une bonne expérience pour les utilisateurs. Le PDG @reedhastings fait preuve d’un sens aigu de la # responsabilité », a indiqué le Commissaire dans un autre tweet.

Et comme Netflix, YouTube va également agir pour essayer de soulager les infrastructures durant cette crise, en Europe. Nous apprenons via un article de Reuters que Thierry Breton a également discuté avec Sundar Pichai, le patron de Google, et Susan Wojcicki, la CEO de YouTube.

Suite à cette conversation, YouTube aurait accepté de réduire la qualité de ses vidéos. Plus précisément, la plateforme de vidéos de Google va passer à la définition standard, par défaut.

Il est possible que d’autres entreprises annoncent des mesures similaires, comme Facebook, dont le trafic est aussi exceptionnellement élevé durant cette période de confinement. Sur les services de messagerie WhatsApp et Messenger, par exemple, le nombre des appels vidéo et audio a doublé par rapport à la normale.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
87,0 M avis
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Natars

    21 mars 2020 at 13 h 45 min

    C’est pas normal, déjà qu’on est obligé d’être confiné et que le seul loisir accessible est Internet, ils décident tous de réduire la qualité de leur contenu pour « soulager » Internet.

    On aura tout vu dis donc !

  2. Natars

    21 mars 2020 at 13 h 46 min

    C’est pas normal, déjà qu’on est obligé d’être confiné et que le seul loisir accessible est Internet, ils décident tous de réduire la qualité de leur contenu pour « soulager » Internet.

    On aura tout vu dis donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests