Coop-Time : le recrutement par cooptation à l’échelle internet

Coop-Time est la [Start-Up française de la Semaine] dans le cadre du grand concours Start-Up Presse-Citron.

start-up presse-citron

Que fait Coop-Time ?

Coop-Time est une plateforme collaborative de recrutement par cooptation.

Plus concrètement, un recruteur va poster une annonce que la start-up va transmettre à son réseau de plus de 4000 coopteurs. Ceux-ci sont invités à recommander un ou plusieurs profils que Coop-Time va ensuite filtrer, qualifier et appeler les candidats pour transférer les meilleurs au recruteur. Le coopteur reçoit 700€ si sa recommandation porte ses fruits.

Coop-Time se situe ainsi à la frontière entre le job board (avec une annonce à 600€ illimitée dans le temps), un cabinet de recrutement (avec la possibilité de filtrer les candidats et passer les entretiens – où ils prennent 10% du salaire annuel brut de la personne recrutée) et de réseau social (avec des fonctionnalités communautaires qu’ils vont approfondir dans une prochaine version).

coop-time

Qui est derrière Coop-Time ?

Fondateurs :
  • Aurore Crespin (34 ans)
  • Laura Lombardo (29 ans)
Genèse :
Aurore a toujours évolué dans le monde du recrutement. Chez nombre de ses clients, le système de cooptation existait, fonctionnait bien, permettant aux employés d’une entreprise de recommander des connaissances. Mais depuis un an et demi, Aurore mûrissait le projet de créer un système de cooptation « Ã  l’échelle internet » pour reprendre ses mots. Chacun cooptait dans son coin, Aurore voulait ouvrir la cooptation pour permettre de chercher les talents à l’externe.

La jeune femme souhaitait lancer Coop-Time en réalisant un partenariat avec un cabinet de recrutement. Elle posa donc la question lors d’une rencontre du réseau BNI (Business Network International) dont elle faisait partie. Des membres de ce réseau mondial de recommandations d’affaires lui parlèrent d’un cabinet de recrutement en particulier. Si la directrice de ce cabinet était intéressée, une deuxième rencontre encore plus importante en résultat : la directrice lui présenta sa fille Laura. Un coup de coeur, aussi bien professionnel qu’humain, opéra immédiatement entre les deux jeunes femmes.

Elles ont décidé de commencer à travailler ensemble pendant quelques mois, voir si l’alchimie fonctionnait bien au travail.

Laura a toujours baigné dans le milieu du recrutement au travers de ses parents. Mais elle a voulu faire autre chose, par réaction assumée, et s’est donc dirigée vers le marketing/com en agence avant d’intégrer la start-up Peuplade en alternance. Elle a adoré cet univers start-up et a également découvert s’éclater dans le milieu RH où elle réalisa quelques missions chez ses parents. La rencontre avec Aurore s’est fait au meilleur des moments. Les deux jeunes femmes sont maintenant bien décidées à inverser la courbe du chômage… pour de vrai cette fois.

Principal défi aujourd’hui

De se faire connaître pour augmenter le nombre de coopteurs et rencontrer de nouveaux clients.

L’entrepreneur qui vous a le plus aidé dans votre parcours

Vincent Perrin (fondateur de Unlimited Business) qui est la première personne à qui elle a dévoilé les schémas du site qui deviendrait Coop-Time autour d’un bon couscous. Vincent lui avait alors dit qu’elle tenait une idée en or et qu’il fallait foncer. Ce qu’elle a fait.

cooptime

Carte d’identité

Nom : Coop-Time

Lieu des bureaux : Paris, 8ème

Taille de l’équipe : 2

Levée de fonds : Elles n’ont pas réalisé de levée de fonds à ce jour, et n’en ont pas besoin dans l’immédiat.

Modèle économique : Le service est gratuit pour les coopteurs. La publication d’une annonce coûte 600€ (illimitée dans le temps, jusqu’au recrutement de la personne). Coop-Time récupère également 10% du salaire annuel brut lorsqu’ils sont en mode cabinet de recrutement.

Anecdotes : – Une entreprise cherchait depuis plusieurs mois un poste à haute-responsabilité. Ils étaient 3 associés et cherchaient un 4ème pour se joindre à eux. Ils en parlent à Aurore qui vient dans les bureaux pour interviewer plusieurs personnes dans la société. Elle diffuse alors l’offre auprès du réseau de coopteurs pour avoir très vite 2 CV ultra-qualifiés pour le poste. L’une des deux personnes était également un « match » humain, les entretiens ont confirmé le choix. En moins d’un mois (process d’entretiens compris) ils avaient trouvé la personne parfaite.


Actuellement : recherche à entrer en contact avec toutes les personnes qui cherchent à recruter (dans tous secteurs d’activité). Elles sont également à la recherche de coopteurs de qualité, et sont actuellement en mode communication (et notamment auprès de la presse RH).

Contact : lauralombardo@coop-time.fr & aurorecrespin@coop-time.fr


small99Envie de faire partie des 99 startups françaises à suivre ? Inscrivez-vous sur l’annuaire Presse-Citron pour avoir une chance d’être choisi par Microsoft Bizspark, Seedcamp, Kima Ventures, The Family & Presse-Citron.


12 commentaires

  1. Cooptation rime le plus souvent avec copinage.
    Particulièrement vrai en France où t’auras beau être le meilleur, sans réseau tu n’es rien

  2. Après avoir lu les CGV j’ai toujours pas compris qui devait payer les 10 % du salaires brut annuel.
    Si c’est l’employé qui doit payer ça, ça fait mal.

    En gros, c’est comme si les taxes appliquées entre son salaire brut et net augmente de 10%. Sachant que ces dernières sont assez proches des 20% du salaire brut, ça fait une majoration proche de 50%. Outch !
    Bon, au moins t’as un emploi.
    Si c’est pour l’employeur, la majoration est plus faible puisqu’il doit déjà payer pas mal de taxes sur le salaire de l’employé.

  3. Vincent PERRIN on

    Bonjour à tous !

    Je vous confirme que Coop-Time n’a pas fini de nous étonner ! Équipe jeune et dynamique, leurs réactivités est impressionnante. Ayant moi même sollicité Coop-Time je peux vous garantir leurs process.

    Bonne continuation et merci à Presse Citron

    Vincent PERRIN
    Business Formation

  4. Bonsoir City,

    Voici les réponses, à votre commentaire:

    – Le futur employé n’a strictement rien à payer.

    – Le jour de la mise en poste en CDI ou CDD, Coop-time facture au client une note d’honoraire .
    Cette note d’honoraire est de 10% sur le salaire annuel brut du candidat sélectionné.
    Ce qui est deux fois moins coûteux qu’un cabinet de recrutement classique.

    – Le coopteur, lorsqu’il recommande le bon candidat, est rétribué par une prime de cooptation, d’un montant de 700 euros.

    Cette prime peut être au choix:
    Virée directement sur son compte.
    OU
    Reversée en partie ou en totalité à l’une de nos 4 associations partenaires

    Il s’agit d’un système participatif ou les relations humaines et la confiance tiennent une place prépondérante.

    J’espère avoir répondu à vos questions.

    N’hésitez pas à me contacter pour plus d’information: aurorecrespin@coop-time.fr

    Sincèrement,

    Aurore

  5. Meimoun severine on

    Je suis devenue coopteuse en recommandant une ex collegue comptable, qui a été embauchée. Je viens de recevoir 700€. Elle a gagné un emploi, j’ai gagné une remuneration.
    Merci à Coop-time pour son concept incroyable. Je recommande vivement la cooptation, gage de securité et surtout de serenité. Bravo à vous et encore merci.

  6. Super idée !
    Le réseau est indispensable, surtout dans la communication où tout le monde se connaît et où les embauches ont souvent lieu grâce au réseautage.
    Bonne continuation à l’équipe !

  7. Nicolas GAUDIN on

    Le recrutement est toujours compliqué, même aux niveaux les plus « simples », comme dans la restauration, ce qui est mon cas.
    Je pense que ce système de cooptation ajoute un grain de confiance car il y a une forme d »engagement de la part de l’employé, vis-à-vis de celui ou celle qui l’a recommandé. Excellente idée donc !!!

  8. Quentin Le Fur on

    La cooptation devient un système de recrutement très intéressant et potentiellement lucratif, bonne chance à Coop-Time !

  9. Pingback: Coop-Time : le recrutement par cooptation &agra...

  10. ALLOUCHE ALEXIS on

    Super idée l’avenir du recrutement passe par la . Tous le monde est gagnant et c’est ça le plus de ce concept. Bonne chance

  11. Dans une époque où la communication devient globale et instantanée, les canaux de recrutement habituels ne sont plus aussi performants et efficaces face au réseautage. Je trouve l’idée vraiment innovante et dans l’air du temps ! Je vous souhaite bonne chance dans votre aventure !

  12. Oh je ne connais pas du tout ! Ce système de cooptation est vraiment intéressant ! Un nouvel concept de recrutement digital en devenir !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
google-chromecast-11
[Bon Plan] Un Chromecast et 5 films pour 24,99€

Avec le nouveau bon plan de la semaine, vous allez avoir de quoi vous occuper pour les longues soirées d'hiver.

Fermer