Facebook a accidentellement déclaré les Philippines en guerre

Le drapeau philippin affiché par Facebook signifiait que le pays est en état de guerre.

Le drapeau phillipin

A l’instar de Google avec ses « Doodles », Facebook a pris pour habitude de s’exprimer via des bannières sur le fil d’actualité. Parfois, c’est simplement pour dire « Bonsoir »  et dans certains cas, les messages correspondent à des évènements en particulier.

Aux Philippines, où l’indépendance est fêtée le 12 juin, le numéro un des réseaux sociaux a souhaité « joyeuse fête » à ses utilisateurs. Seulement, voilà, le drapeau n’était pas le bon.

En effet, au lieu de mettre le bleu en haut et le rouge en bas, Facebook a fait l’inverse. Cette erreur a bien entendu valu quelques messages d’internautes philippins indignés (et parfois amusés) sur les réseaux sociaux.

Lorsqu’on représente mal un drapeau, on offense toujours des gens. Mais celui affiché par Facebook avait aussi une signification particulière.

Lorsqu’on inverse les deux couleurs du drapeau philippin, cela signifie que le pays est en état de guerre. La bourde est donc loin d’être passée inaperçue.

Sur Global Voices, le bloggeur Mong Palatino explique que « dans l’histoire du pays, la dernière fois que la bannière rouge était au-dessus, c’était lors de la Seconde Guerre Mondiale, de 1941 à 1945 ».

En tout cas, Facebook a déjà reconnu cette erreur. « Nous nous soucions profondément de notre communauté aux Philippines et alors que nous tentions de connecter des gens le jour de l’indépendance, nous avons fait une erreur », explique un porte-parole de Facebook à un média local.

(Source)

Répondre

Lire les articles précédents :
Amazon Echo
Amazon pourrait bientôt lancer son service de streaming musical

Amazon aurait l'intention de venir marcher sur les traces de Spotify et Apple Music. Il pourrait en effet lancer prochainement...

Fermer