Facebook at Work fera un tabac parce qu’il ressemble à Facebook

Facebook At Work, c’est une adaptation de Facebook au monde professionnel.

Contrairement à de nombreux travailleurs, je reçois très peu d’e-mails et j’en écris très rarement. Cela n’est pas dû au fait que chez Presse-Citron, nous communiquons peu, mais plutôt parce que nous n’utilisons pas trop les e-mails.

Lorsqu’Eric a une consigne à donner aux rédacteurs, il l’envoie le plus souvent dans un groupe secret que nous avons créé. Lorsque moi et Fred discutons d’un sujet à aborder dans un article, nous le faisons via Messenger. Et par ailleurs, je sais que Valentin vient d’assister à une conférence grâce aux statuts et aux photos qu’il partage sur Facebook et qui apparaissent sur mon fil d’actualité. Et Facebook At Work, c’est exactement la même chose, sauf qu’il s’agit d’un réseau social professionnel sur lequel tout ce que vous verrez concernera le boulot (sans les sources de distraction).

Pour le moment, Facebook at Work est testé en beta privé par quelques compagnies (dont certaines seraient très satisfaites). Mais selon un responsable, ce nouveau réseau social professionnel pourrait sortir de sa beta privée avant la fin de l’année.

Par ailleurs, l’appli mobile est déjà sur le Play Store. Mais vous ne pourrez l’utiliser que si votre entreprise fait partie des testeurs. La page de l’application nous donne en revanche une petite idée de la ressemblance entre Facebook et Facebook At Work. (Cliquez sur les miniatures pour voir les images)

Facebook At Work 4 Facebook At Work 3 Facebook At Work 2 Facebook At Work 1 Facebook At Work

Il est clair que Facebook a fait du neuf avec du vieux, en récupérant par exemple les fonctionnalités Groupe, Messages et le fil d’actualité, mais en les adaptant à un contexte professionnel. Cependant, il est possible que d’autres fonctionnalités arrivent plus tard, car le numéro un des réseaux sociaux ne compte pas monétiser ce nouveau service grâce à la publicité, mais avec un modèle freemium. Mais pour le moment, on ne sait pas quelles fonctionnalités seront réservées aux entreprises payantes.

En tout cas, Facebook at Work mise beaucoup sur sa ressemblance avec Facebook. L’objectif ? Faire en sorte que l’utilisateur s’adapte facilement à l’interface (sans coûts de formation).

D’ailleurs, le PDG de Hootsuit, qui fait partie des testeurs de Facebook at Work, expliquait : « si quelqu’un arrive dans la compagnie, il saura comment utiliser cet outil dès le premier jour ».


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Euuhhh pas de référence à Slack dans ce post? Slack est ce qui grandit de plus vite dans ce domaine, c’est une explosion et c’est très, très bien fait (je bosse pas chez Slack, juste j’aime bien le produit)

  2. Pourquoi pas un FB Pro! L’idée est plaisante ! Existe t-il une version française de Slack pour les personnes qui ne parlent pas anglais ?!

  3. Pingback: Talent Social | Pearltrees

  4. Pingback: Facebook at Work fera un tabac parce qu’il ressemble à Facebook | NicoChagny.net

  5. YvesProvence on

    Dans notre boite, nous utilisons Office 365 avec Yammer.
    Le risque avec une application trop proche de FB c’est justement que certains se trompent et diffusent des infos trop privées sur le FB Pro ou que des infos trop professionnelles soient postées sur le FB classique.
    Avoir deux interfaces, proches mais suffisamment différentes permet de bien faire le tri et quand on voit le nombre d’info très très personnelles que certains publient sur FB sans aucun filtrage (amis ou amis de mes amis), je crains le pire si un FB d’entreprise lui ressemble trop.
    Comme pour Facebook at Work, il faut que l’entreprise adhère à Yammer. On peut créer des groupes (pour des projets, des équipes … ou plus personnels comme la photo, le sport) ou communiquer avec l’ensemble du groupe. Chacun à sa page, ses paramètres, …

  6. Pingback: Réseaux sociaux numériques | Pearltrees

  7. Pingback: Facebook dans les entreprises : intrusion ou solution ? - Inflexia - Stratégie & Marketing

  8. Pingback: Facebook At Work a maintenant sa propre appli de messagerie

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Malware iPhone
Une fonctionnalité d’iOS 9 que vous devriez peut-être désactiver

Si vous avez l’impression de consommer un peu trop de data depuis que vous avez installé iOS 9, c’est peut-être...

Fermer