Google rĂ©vĂšle l’existence d’un mystĂ©rieux projet baptisĂ© « Niantic Project »

Imaginez-vous parcourant une ruelle, votre smartphone Ă  la main. Celui-ci vous permet Ă  la fois de dĂ©couvrir sans la moindre demande, toutes sortes d’informations pertinentes sur les monuments vous entourant, ou encore des critiques sur le restaurant le plus proche. Un projet signĂ© Google. Explications.

Imaginez-vous parcourant une ruelle, votre smartphone Ă  la main. Celui-ci vous permet Ă  la fois de dĂ©couvrir sans la moindre demande, toutes sortes d’informations pertinentes sur les monuments vous entourant, ou encore des critiques sur le restaurant le plus proche. Il ne s’agit pas du script d’un Ă©niĂšme film de science-fiction, mais bien d’une application Ă©ditĂ©e par Google. NommĂ©e FieldTrip, cette expĂ©rimentation de rĂ©seaux dits «neuronaux informatiques», risque fort de bouleverser les fondements de la recherche contextuelle et s’annonce centrale dans la modĂ©lisation de projets tels que Google Glass, Google TV et Google Car. Il s’agit d’un premier pas vers une connectivitĂ© permanente, oĂč la donnĂ©e n’est plus recherchĂ©e mais fournie avant mĂȘme que l’utilisateur ne la demande.

FieldTrip repose sur votre gĂ©olocalisation et fonctionne continuellement pour vous faire des retours pertinents, basĂ©s sur des donnĂ©es sociales et des bases de connaissances mesurĂ©es par l’algorithme de recherche de Google. Disponible sur le Play Store depuis le 2 novembre, l’app le sera trĂšs prochainement sur l’AppStore.

DerriĂšre ce projet visionnaire se cache une division plutĂŽt mĂ©connue de Google et un Homme, John Hanke. Celui-ci est l’un des fondateurs de Keyhole, sociĂ©tĂ© qui a dĂ©veloppĂ© en 2001 Earth Viewer, le cĂ©lĂšbre logiciel permettant une visualisation en 3D de la planĂšte. Comme vous pouvez l’imaginer, la sociĂ©tĂ© a Ă©tĂ© rachetĂ©e en 2004 par la firme de Mountain View et son service fut rebaptisĂ© Google Earth. Hanke devenu l’un des piliers de Google est pourtant restĂ© depuis silencieux.

Il y a quelques mois, cet ancien Vice-PrĂ©sident de la division GĂ©olocalisation de Google est sorti de l’ombre pour proposer Ă  son PDG, Larry Page, une idĂ©e jugĂ©e rĂ©volutionnaire. C’est ainsi qu’est nĂ©e Niantic Labs (qui tire son nom d’un navire lĂ©gendaire), dont la finalitĂ© est de rĂ©soudre certains des problĂšmes crĂ©Ă©s par nos smartphones, Ă  savoir, qu’ils nous divisent et nous dĂ©tournent de la rĂ©alitĂ©. De l’ensemble des travaux de cette unitĂ© a Ă©mergĂ© notamment FieldTrip, dont il est question aujourd’hui.

AnnoncĂ©e comme rĂ©volutionnaire, cette expĂ©rimentation passĂ©e inaperçue jusqu’ici  suscite la curiositĂ© outre-Atlantique depuis quelques jours. L’équipe qui se cache derriĂšre ce projet a dĂ©cidĂ© de lancer les internautes dans un jeu de piste immersif, comparable Ă  un Alternate Reality Game (ARG).

Ce storytelling immersif qui brouille les frontiĂšres entre le monde rĂ©el et imaginaire, se dĂ©ploie actuellement en ligne mais pourrait s’étendre dans la vraie vie.

L’équipe de  John Hanke a commencĂ© par Ă©diter un compte Twitter @NianticProject le 11 juillet, sur lequel elle diffuse quotidiennement des messages Ă  la fois paranoĂŻaques et Ă©nigmatiques. Cette ambiance est la rĂ©sultante du premier tweet postĂ© sur le compte qui annonçait que « des secrets seront bientĂŽt rĂ©vĂ©lĂ©s ».

La toile a rĂ©ellement commencĂ© Ă  s’emballer le 1er novembre suite Ă  la mise en ligne du site nianticproject.com. Celui-ci abritait alors une Ă©trange voix, clamant « There is more to the world than you can truly see ». Depuis, cette plateforme rĂ©vĂšle quotidiennement de mystĂ©rieux objets et autres documents tels que des extraits de conversations, les rĂ©sultats d’une Ă©tude, mais surtout des vidĂ©os Ă©ditĂ©es sur Youtube par un certain Ben Jackland (relayĂ©es aussi sur sa page Google Plus). Ce dernier nous raconte de maniĂšre Ă©pisodique depuis le 29 juillet pourquoi un smartphone qu’il a obtenu par le biais d’une enchĂšre sur le web, se rĂ©vĂšle ĂȘtre un objet hors du commun, capable de faire toutes sortes d’actions en rĂ©alitĂ© augmentĂ©e sans la moindre demande de son utilisateur et mĂȘme avec sa carte SIM enlevĂ©e.

Le smartphone, mĂȘme Ă  l’arrĂȘt, reçoit rĂ©guliĂšrement des appels demandant Ă  Ben de signaler sa localisation. Un constat particuliĂšrement inquiĂ©tant quand on sait que le jeune homme a retrouvĂ© saccagĂ© son appartement quelques jours auparavant.

Dans la vidéo ci-dessous, Ben démonte le terminal et découvre un élément sur lequel est imprimé le fameux logo du Niantic Lab.

Plus de doute, Google se cache derriĂšre cette Ă©nigmatique expĂ©rience. Une communautĂ© de joueurs amĂ©ricains s’est par ailleurs formĂ©e sur la plateforme Reddit, et un Wiki a vu le jour pour collecter toutes les informations relatives au projet, qui une fois assemblĂ©es devraient apporter une thĂ©orie viable sur l’origine et l’intĂ©rĂȘt de cette expĂ©rience.

Selon le crĂ©ateur du Wiki, une sĂ©rie de vidĂ©os aurait mĂȘme Ă©tĂ© diffusĂ©e juste avant le Comic-Con 2012 (juillet 2012), par un artiste du nom de Tycho, qui dĂ©clare avoir des visions du projet Niantic. L’une de ses affiches publiĂ©e le 12 septembre sur le site web Niantic Project cachait un message qui une fois dĂ©cryptĂ© renvoyait vers son site : tychosees.tumblr.com, bourrĂ© de visuels particuliĂšrement ambigus.

Les vidĂ©os et autres donnĂ©es concernant Niantic continuent depuis Ă  affluer sur la plateforme et cela devrait durer jusqu’au 30 novembre. C’est en tout cas ce que semble rĂ©vĂ©ler sa fresque chronologique qui s’arrĂȘte Ă  cette date.

A terme, nous en saurons plus sur cet extraordinaire dispositif qui dĂ©passe le strict cadre de la communication. A l’image du Google X, laboratoire clandestin oĂč la firme de Mountain View s’attaquerait avec acharnement Ă  dĂ©velopper une centaine de concepts avant-gardistes, Niantic Lab est une branche de Google jusqu’ici mĂ©connue et autour de laquelle rĂšgnent les spĂ©culations les plus folles. Certains continuent d’espĂ©rer qu’une rĂ©vĂ©lation imprĂ©visible viendra affoler la toile le 30 novembre.

Pour ma part, j’image que ce jeu de pistes aboutira sur la prĂ©sentation de la nouvelle gamme de produits Ă©quipĂ©s du service FieldTrip. A noter que les Google Glass sortiront Ă©galement fin novembre ce qui laisse penser que le projet Niantic est destinĂ© Ă  illustrer de maniĂšre forte, ces usages qui apparaissent subitement dans nos vies au point de sembler irrĂ©els. Une chose est sĂ»re, Google dessine le contour d’un monde nouveau oĂč les recherches seront fondamentalement diffĂ©rentes mais surtout dans lequel il occupera une place centrale, Ă  condition que vous l’adoptiez…

22 commentaires

  1. « Celui-ci vous permet Ă  la fois de dĂ©couvrir sans la moindre demande, toutes sortes d’informations pertinentes sur les monuments vous entourant, ou encore des critiques sur le restaurant le plus proche. Il ne s’agit pas du script d’un Ă©niĂšme film de science-fiction, mais bien d’une application Ă©ditĂ©e par Google »

    Euh, Google Now fait déjà plus ou moins tout ça.

  2. Ca me fait penser Ă  goggles sur Android qui relie automatiquement chaque photo prise Ă  une information. Pratique quand on photographie des monuments.

  3. Et pendant ce temps, chez Apple, on obtient le brevet sur le rectangle à coins arrondis, on réfléchis à un iPhone 6 un peu plus fin, un peu plus grand et un peu plus rapide.

  4. Sinon, troll facile mis Ă  part, impossible d’installer Field Trip en France, d’aprĂšs Google Play…

  5. Beau projet en effet. Merci pour cet article.
    Toutefois, il semblerait qu’il y ait des restrictions pour la France. C’est l’argument que m’avance Google Play pour me refuser l’installation de l’apps. A suivre donc.

  6. Vincent-Puren

    @Syl : Cher lecteur, je suis plutĂŽt Ă©tonnĂ© de votre commentaire. En effet, les personnes qui ont pour habitude de me lire vous le diront, je suis quelqu’un de sĂ©rieux qui n’hĂ©site pas Ă  passer des heures entiĂšres, voir une journĂ©e, sur un article. Concernant ce papier, je peux vous confirmer que l’idĂ©e m’est venue de rĂ©diger ces quelques lignes aprĂšs avoir dĂ©couvert le projet sur la toile et donc suite Ă  quelques lectures sur deux sites dont le Forbes. Le seul contenu rĂ©vĂ©lĂ© uniquement sur le Forbes et que j’ai trouvĂ© bon de reprendre est celui qui rĂ©vĂšle l’origine du nom de cette division de Google (Niantic Lab),qui s’inspire d’un lĂ©gendaire navire. Le reste n’est qu’un « vrai » travail de rĂ©daction. Je vous confirme que je suis un passionnĂ© et que je n’ai donc aucun intĂ©rĂȘt Ă  faire du copier coller. En cas de doute je vous invite Ă  traduire l’article de Forbes : http://onforb.es/QrEUJl et Ă  le comparer. Bonne journĂ©e. VP

  7. Ils font du buzz Ă  la maniĂšre de certains films, reste Ă  savoir si c’est un projet qui va afficher les donnĂ©es sans qu’on lui les demande. C’est dĂ©jĂ  un peu le principe de Google Now.

  8. Google semble de plus en plus ambitieux… Difficile de voir lĂ  oĂč ça nous emmĂšnera. Difficile de savoir si c’est forcĂ©ment souhaitable pour nous. Aurons-nous le choix ? Peut-ĂȘtre, peut-ĂȘtre pas. Cette entreprise a un tel impact dans nos vies…
    On est en droit de nourrir de plus en plus de doutes quant Ă  ses rĂ©elles intentions. A une toute petite Ă©chelle, quand je compare mes stats Adsense avec les stats d’autres outils indĂ©pendants, je doute. Quand je vois comment Google fait tout pour se soustraire Ă  l’impĂŽt. Je doute encore.
    Bref, trĂšs beau teasing, mais quelle sera la suite ?!

  9. Pour installer field trip en france, faite un petit tour sur xda developers, et vous y trouverez l’apk sans problĂšme 😀

  10. ça donne vraiment envie! Si c’est vĂ©ritablement Google derriĂšre tout ça on peut s’attendre encore Ă  de belles surprise! Vivement l’aboutissement et la prĂ©sentation du projet officiellement! Merci pour cet article;-)

  11. Pingback: Field Trip, Google glass, Niantic Project | Play and conquer ! | Scoop.it

  12. L’enthousiasme gĂ©nĂ©ral pour « le premier pas vers une connectivitĂ© permanente, oĂč la donnĂ©e n’est plus recherchĂ©e mais fournie avant mĂȘme que l’utilisateur ne la demande » est effrayant !

  13. Pingback: Google révèle l'existence d’un mystérieux projet baptisé « Niantic Project » | Docteur Smartphone | Scoop.it

  14. Pingback: Google révèle l'existence d’un mystérieux projet baptisé « Niantic Project » | Mes articles-Pauline | Scoop.it

  15. Pingback: Google révèle l'existence d’un mystérieux projet baptisé « Niantic Project » | information analyst | Scoop.it

Lire les articles précédents :
Skype débarque sur Windows Phone 8

Microsoft a publié hier une version non finalisée de son célÚbre client de VoIP sur la derniÚre version de son...

Fermer