Greenpeace félicite Apple pour son usage des sources d’énergies renouvelables

Geenpeace estime qu’Apple est plus « vert » que les autres géants américains du numérique.

Energie poteau pixabay

Nous pensions que le tout numérique sauverait la planète. Pourtant, les choses sont un peu plus nuancées.

Comme Greenpeace l’explique dans son rapport, l’usage d’énergies non renouvelables pour alimenter les data center est aussi dévastateur pour l’environnement.

« Bien qu’il puisse y avoir des gains d’efficacité énergétique importants dans le fait de déplacer nos vies en ligne, la croissance explosive de nos vies numériques dépasse largement ces gains », explique l’ONG.

Car aujourd’hui, la croissance du nombre d’internautes dans le monde ainsi que celle du volume des données qui circulent (pensez au streaming) fait qu’il faut de plus en plus d’énergie pour alimenter les infrastructures.

Et en termes d’énergies renouvelables, il y a des bons et des mauvais élèves dans l’économie numérique. De ce point de vue, c’est Apple qui est premier de la classe, devant les autres géants américains comme Google, Facebook, Amazon ou encore Microsoft.

Greepeace

Ainsi, Apple a été félicité par l’ONG Greenpeace qui indique également qu’une demi-douzaine de géants du numérique se sont déjà engagés à adopter une politique énergétique 100 % renouvelable.

(Source)


Nos dernières vidéos

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Windows 10 Mobile : quand Microsoft fait du neuf avec du vieux

Gérer un nom de produit n’est pas toujours évident pour une entreprise comme Microsoft.

Fermer