Ockel Sirius A, le mini PC qui tient dans la main

Ockel Products vient de lever le voile sur un produit assez atypique, le Sirius A.

sirius

Le Sirius A n’est clairement pas un mini PC comme les autres. Il répond en effet à plusieurs problématiques différentes et il sera ainsi possible de l’utiliser comme un client léger ou comme une tablette, au choix.

L’appareil se présente ainsi sous la forme d’un boîtier compact mesurant environ 12 centimètres de large pour 8,5 centimètres de haut et 2 centimètres d’épaisseur.

Un appareil compact et complet

Il sera donc parfaitement possible de le glisser au fond de la poche d’un pardessus ou même dans une sacoche.

Les finitions de l’appareil semblent assez soignées par ailleurs et ce dernier fait ainsi la part belle au métal.

Sa fiche technique ne manque pas d’intérêt non plus. Ockel l’a ainsi pourvu d’un Intel Atom x7-Z8750 composé de quatre cœurs couplés à 4 Go de RAM au format LPDDR3, avec 64 Go de stockage extensibles par le biais d’un port micro SDXC. Le Sirius A est aussi équipé d’une puce WiFi 802.11 ac, d’une puce Bluetooth 4.2 et de nombreux capteurs comme un accéléromètre, un gyroscope et un magnétomètre.

La connectique de la machine est très généreuse pour sa part et on retrouve ainsi sur sa tranche droite deux ports USB 3.0, un port USB Type-C, une sortie HDMI, une sortie Display Port, un lecteur micro SD, une prise Ethernet et une prise casque.

Mais ce n’est pas le plus fou, car le Sirius A embarque aussi une batterie de 3 000 mAh et il pourra donc fonctionner pendant 4 heures sans être branché à une source d’alimentation. Mieux, Ockel a en plus placé un écran Full HD de 6 pouces sur sa face inférieure et l’utilisateur pourra ainsi utiliser la machine comme une tablette.

Un produit pour plusieurs usages

Grâce à cette particularité, la machine pourra répondre à de nombreux besoins différents et il sera possible de l’utiliser comme un client léger, comme une console portable, comme un lecteur multimédia ou comme une ardoise. Plutôt futé.

Afin de réunir les fonds dont il a besoin, le constructeur a lancé une campagne sur Indiegogo et cette dernière a rencontré un franc succès puisqu’elle a levé un peu plus de 269 000 $ en l’espace de quelques jours, soit 269 % de l’objectif initial. Et elle est en plus loin d’être finie !

Si l’aventure vous tente, il vous en coûtera la modique somme de 559 $, ce qui est plutôt honnête compte tenu des prestations proposées.

Notez pour finir que Ockel n’en est pas à son coup d’essai. L’entreprise a en effet lancé un mini PC l’année dernière à la même période, le Sirius B, et ce dernier avait lui aussi rencontré un franc succès sur Indiegogo.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
SMS Direct Adwords
Google lance les SMS Direct

Le SMS est un media marketing à part entière et qui donne de très bons résultats. C'est pour cette raison...

Fermer