Project Ara : un module batterie d’un tout nouveau genre qui va doubler l’autonomie

Le seul ennui c’est que le produit ne sera disponible qu’en 2016.

Parmi les projets les plus ambitieux de Google, il y a le Project Ara, annoncé par Motorola mais que la firme de Mountain View a repris lorsqu’il a décidé de revendre le constructeur à Lenovo.

Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, le projet Ara consiste à développer des mobiles modulaires, avec des composants détachables que l’utilisateur pourra choisir lui-même ou remplacer au lieu d’acheter un nouveau téléphone.

Nous savons que les smartphones du projet Ara feront leurs débuts cette année pour une phase de test au Costa Rica. Nous savons également qu’il y a déjà des entreprises qui s’intéressent au développement de modules pour ceux-ci.

Et parmi celles-ci, il y a une startup baptisée SolidEnergy. Si vous n’en avez jamais entendu parler, c’est normal puisqu’il s’agit encore d’une petite entreprise de 12 employés.

Celle-ci a cependant déjà bénéficié d’investissements s’élevant à des millions de dollars et surtout, elle développe une technologie qui permet de fabriquer des batteries plus petites que les batteries des smartphones que nous utilisons actuellement, mais qui offrent la même autonomie, grâce une anode métallique ultrafine.

Sur son blog, un partenaire du Project Ara (Phonebloks) a annoncé que SolidEnergy utilisera cette technologie pour fabriquer des modules batteries pour celui-ci.

Les smartphones du projet de Google pourraient ainsi avoir la même autonomie avec des batteries plus petites ou peut-être deux fois plus d’autonomie qu’un smartphone normal mais avec une batterie de même taille.

Mais comme je l’évoquais plus haut, aucune version commerciale ne sortira avant 2016.

(Source)


11 commentaires

  1. Pingback: Project Ara : une batterie spéciale qui ...

  2. Bonjour,
    Projet intéressant, mais si c’est repris par Google, alors là je dis NON. En effet, il sera impossible de contrôler le firmware du hardware, et connaissant notre ami Google, il sera le premier à nous espionner via des backdoors.

  3. @ARJUNA: c’est pas « repris par Google », c’est un projet Google tout court.
    Il serait aussi peut-être temps d’arrêter les commentaires puériles quand on parle de Google, ça devient chiant à la longue. Le gros méchant Google qui va tous nous manger est un des plus gros (si ce n’est le plus gros) contributeur du monde Open Source.
    J’imagine que si vous écrivez ce post depuis un Mac ou un PC Windows, vous devrez être mort de trouille à l’idée que votre activité puisse être traquée ? Les deux systèmes ne sont en aucun cas libérés de backdoors, c’est même une tradition dans Windows depuis son existence, mais ça ne choque personne.

    Le projet Ara est super fun, comme le projet Tango d’ailleurs, ou les Google Cars, enfin une entreprise qui nous donne du fun avec la technologie.

  4. @Patator: Alors si c’est un projet Google, c’est encore pire !!! Je pense que le moment est venu pour vous d’actualiser vos connaissances.
    Qu’est-ce que GOOGLE ? Une entité du gouvernement américain, qui marche la main dans la main avec la NSA. Il est aujourd’hui toujours impossible (même après procès) de connaître quels sont les accords qui lient entre eux ces deux entités.
    Je vous conseille de vous plonger dans des lectures sérieuses, et notamment l’interview d’Éric Filiol.
    https://www.youtube.com/watch?v=Fn_dcljvPuY
    Mais, libre à vous d’aimer Google, vous en avez parfaitement le droit.

  5. Mon pauvre ARJUNA, si vous croyez que Google est la seule entreprise à collaborer avec les agences de renseignement US, vous devriez vous aussi vous renseigner :).
    Google, comme Microsoft, comme Apple, est dans l’obligation de collaborer et la loi lui INTERDIT de relever le moindre détail de cette collaboration. Pire encore, des entreprise comme Microsoft n’ont pas attendu pour collaborer activement depuis les années 80 (renseignez-vous sur la NSAKEY dans Windows).
    L’état français fait de même avec les service d’Orange et des autres opérateurs. Si vous voulez passer inaperçu et préserver votre vie privée, le seul moyen est de se déconnecter de tout services en ligne.

  6. Patator, je constate avec plaisir que vous avez regardé l’interview d’Eric Filiol, vous ne pouvez alors nier les faits : il faut boycotter Google 😉
    Concernant Microsoft, même si cette société est obligée de coopérer avec le gouvernement américain, ce n’est pas par plaisir mais obligation. On ne peut alors la comparer à Gogole qui est dans le domaine une véritable pieuvre.
    À votre avis, pourquoi le projet « Google glass » a tellement été décrié. Pas une petite idée ?
    Mais bon je suis bon joueur, n’enfonçons pas trop google, qui a passé une très mauvaise année 2014, en voyant ses meilleurs éléments partir chez les concurrents (Baidu y compris), et la perte de 9 milliards de dollars lors de la revente de Motorola à Lenovo, n’a rien arrangé. Mais entre nous, 2015 sera bien pire (le panurgisme a aussi ses limites).

  7. @ARJUNA: il faut arrêter de fumer, mec, j’ai écouté ta vidéo et il est bien question de ce que je te dis: à savoir que tous les GAFA doivent se plier aux règles US depuis George Bush Junior, avec une ou 2 remarques sur Google et Facebook, moi qui m’attendais à des révélations fracassantes, je reste sur ma faim.
    Alors tu peux boycotter les services Google, mais sache que ce n’est qu’un coup d’épée dans l’eau, sachant que tu les remplacera par Apple ou MS ou Amazon.
    Google Glass à été décrié parce que ct un projet en avance sur son temps. De la même manière que téléphoner en pleine rue, ou porter une oreillette nous semblait ridicule, les GG rendaient les gens ridicules. La sois disant vie privée du mec qui a peur de se faire prendre en photo et qui poste des selfies débiles sur Instagram me fait doucement rigoler.
    Je ne m’inquiète pas de Google, je n’ai pas d’action Google et si des services sont mieux, je les utilise, mais ce n’est pas souvent le cas.
    Quand aux limites du panurgisme, étant donné les chiffres de vente Apple en cette fin d’année, ce n’est pas prêt de s’arrêter :D.

  8. Pingback: Google ARA | Pearltrees

  9. Pingback: Project Ara : une batterie spéciale qui va doubler l’autonomie

  10. Pingback: Toshiba va soutenir le Project Ara lui aussi

Send this to friend

Lire les articles précédents :
samsung unpk
Samsung Galaxy S6 : le constructeur met l’accent sur le côté « incurvé » du smartphone

Samsung a déjà commencé à distribuer des invitations à la presse, probablement pour la présentation du Galaxy S6. Au passage,...

Fermer