Rovio mise sur un film d’animation Angry Birds pour relancer sa croissance

Ce n’est un secret pour personne, la société Rovio a vu sa croissance chuter ces derniers mois. L’éditeur des jeux vidéo Angry Birds mise donc beaucoup sur la sortie d’un film d’animation.

Rovio travaille sur un film d'animation Angry Birds

Des ventes en berne, des bénéfices qui fondent, l’éditeur de jeux vidéo Rovio devenu célèbre pour sa série des Angry Birds se doit de réagir pour redonner une nouvelle jeunesse à son jeu et pour capter à nouveau l’attention du grand public. Rovio va sortir un film d’animation 3D pour tenter d’inverser cette tendance.

Angry Birds : un film d’animation 3D pour booster la licence

Le plus dur lorsque l’on a atteint le sommet, c’est d’y rester ! C’est un peu ce que l’éditeur de jeux vidéo Rovio vit en  ce moment. L’entreprise  a connu un succès planétaire jamais égalé avec sa saga de jeux Angry Birds. Le jeu est reconnu comme l’application la plus téléchargée au monde, il fallait donc s’attendre un jour à voir le soufflé retomber.

La société finlandaise Rovio ne parviendrait pas à trouver un nouveau jeu pour créer une nouvelle dynamique de croissance. L’année dernière les ventes ont baissé de 9%. Même si le chiffre d’affaires a augmenté de 16%, le bénéfice net de l’entreprise a fondu, passant de 36 millions à 10 millions d’euros. La réaction de l’éditeur de jeux pour inverser cette tendance s’est naturellement tournée vers la réalisation d’un film d’animation 3D, histoire de redynamiser la licence Angry Birds.

Rovio : un projet de film d’animation à 160 millions d’euros

D’après l’agence Reuters qui a interrogé un analyste spécialisé : « Comme la franchise (de Rovio) commence à faiblir, la question de savoir si c’est un succès sans lendemain se pose de nouveau ». Un film d’animation en 3D est cependant très couteux et le succès n’est pas toujours au rendez-vous, il s’agit donc d’un pari risqué pour Rovio. Ce projet de film, dont la date de sortie est prévue en mai 2016, devrait couter 75 millions d’euros, auxquels il faut ajouter toute la partie marketing. L’enveloppe de ce film d’animation qui serait partagée avec Sony Entertainment pourrait atteindre 160 millions d’euros.

En d’autres termes, Rovio ne devra pas se louper. Pekka Rantala, le directeur général, s’est dit très confiant et a déclaré : « Nous serons très bientôt en mesure de communiquer sur de nouveaux accords majeurs de partenariat », tout en précisant : « la vidéo va nous aider à relancer la croissance de l’activité de licence ».


Send this to friend

Lire les articles précédents :
bracelets-pebble-time
Pebble va financer les bracelets intelligents de la Pebble Time

Pebble a décidé de constituer un fonds pour aider les accessoiristes à développer des bracelets intelligents pour sa nouvelle montre...

Fermer