Connect with us

Internet

Accès à l’info : quel est l’impact d’Internet ?

L’accès à Internet, sur mobile comme sur ordinateur, a incontestablement transformé la façon dont chacun accède à l’info et la consomme. Cette transformation nuit-elle au journalisme ou offre-t-elle une nouvelle opportunité aux médias ?

Il y a

le

Article rédigé par Antoine Msika. Actuellement en poste chez Pearltrees, Antoine suit de près l’actualité des startups francophones et du web.

C’est l’objet de l’étude menée par le Reuters Institure for the Study of journalism, qui publie son nouveau rapport. Un rapport en partie financé par Google, la BBC et France Télévision.

Le constat : l’info devient plus mobile, plus sociale et de plus en plus en temps-réel

L’étude souligne une forte croissance de l’accès à l’info sur tablette. En France par exemple : 6% des sondés disaient lire les news sur leur tablette en 2012. Ils sont 11% cette année. Soit près du double. Aux Etats-Unis, ils étaient 11% en 2012, et 16% en 2013.

Autre point intéressant : si l’ordinateur reste le premier device pour accéder aux news sur internet, un tiers des sondés indiquent utiliser au moins deux devices. La lecture de l’actu est donc multi-plateformes. Le rapport souligne par ailleurs que la multiplication des devices entraine une consommation d’info plus importante en temps total, et aussi en nombre de connexions tout au long de la journée.

> Lire aussi :  Google veut vous faire voir la vie en rose

Ceci dit, le multi plateformes ne concerne pas uniquement le numérique : 49% de ceux qui disent consommer de l’info sur tablette indiquent lire une journal papier au moins une fois par semaine. 81% d’entre eux regardent aussi la télé pour s’informer. Le rapport indique qu’un comportement similaire se retrouve chez les utilisateurs de smartphones.

Ainsi, le développement de l’accès à l’info sur les nouveaux formats, ne semble pas être une menace directe pour les formats traditionnels

L’étude souligne par ailleurs qu’en France et en Allemagne l’adoption du numérique comme moyen d’accès à l’info est plus lente que dans les autres pays étudiés (Europe de l’ouest, US, Brésil et Japon) : un tiers des sondés ont indiqué avoir utilisé uniquement une forme traditionnelle d’accès à l’info (TV, radio, papier) la semaine précédente.

Comme on pouvait s’y attendre, il existe aussi une différence nette selon l’âge. Les moins de 45 ans considèrent internet comme leur source principale d’information, et comme la source qu’ils utilisent le fréquemment. En revanche, les plus de 45 ans, la télé reste la source principale.

> Lire aussi :  Google lance Intra, une application contre la censure sur internet

A noter que les sondages ont été réalisés en ligne, donc ces chiffres sous-estiment sans doute l’importance des médias traditionnels.

Dernier apprentissage de l’étude : en plus des plateformes, les formats utilisés changent aussi. L’info consommée sur le net tend à s’éloigner du format article et/ou image au profit de courtes vidéos et du streaming en direct d’émission TV ou radio. L’étude remarque aussi le développement des live blogging pour suivre les développements des événements marquants ou des rencontres sportives.

Au final, ce qui compte pour les lecteurs, c’est de pouvoir accéder à l’info à chaque instant, où qu’ils soient. Si effectivement une tablette ou un smartphone facilitent cela, ce n’est pas pour autant que seuls les contenus numériques sont plébiscités. La possibilité d’avoir un accès différés à une émission TV ou radio est aussi importante. La clé est l’accès multiplateforme.

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. Abdallah NASRI

    24 juin 2013 at 11 h 53 min

    Suivre les faits divers ou les bonnes moeurs !?
    L’accès à l’information internet est vraiment une aubaine inestimable pour le rapprochement culturel international. C’est une espèce de jauge pour savoir si l’humanité tient le cap d’une évolution naturelle saine sur le plan éducation/science en toute Vertu/Morale ou en perte de vitesse sur le plan spirituel signifiant perte de repère donc dilution des bonnes moeurs et hausse de la précarité, de l’ignorance du soi dans l’existence avec un grand saut d’avenir à reculons vers l’ignoble civilisation sans but voir primitive.

  2. Francis J

    24 juin 2013 at 13 h 46 min

    Il y a des gens qui « consomment » de l’info ?

  3. gab

    24 juin 2013 at 15 h 42 min

    Le meilleur endroit pour regarder les infos restera sur le canapé devant la télé!

  4. déco

    24 juin 2013 at 16 h 31 min

    Quand on sait que ce sont principalement les personnes âgées qui achètent des journaux papiers, ça m’étonne de voir que beaucoup d’acheteurs de journaux lisent aussi des news sur leur tablette, je pensais que ce outil était moins répandu que ça. Mais ce qui m’a énormément surpris, c’est le pourcentage de personnes au Danemark qui utilise des tablettes, bien plus qu’aux Etats-Unis !

  5. Zombi

    25 juin 2013 at 23 h 38 min

    Je ne comprends pas comment Google a pu payer pour diffuser le contenu d’une presse française, concurrencée sur le plan éditorial par des quotidiens gratuits ?
    Diverses affaires, dont l’affaire Wikileaks récemment, ont rendu le lecteur méfiant quant à la qualité de l’information journalistique.

  6. Eric

    26 juin 2013 at 11 h 34 min

    Merci pour cet article! Chiffres intéressants qui montrent l’ampleur d’Internet dans notre quotidien! Les entreprises doivent être réactives et donner des informations régulières à leurs clients en utilisant cette tendance des multiplateformes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests