Suivez-nous

Tech

L’administration US suspend un programme de dépistage du coronavirus soutenu par Bill Gates

La FDA (Food and Drug Administration) a suspendu temporairement un programme de dépistage à domicile du coronavirus soutenu par Bill Gates.

Il y a

  

le

 
Bill Gates
© Netflix

Cela fait quelques mois que plusieurs entités annoncent successivement plusieurs programmes de tests visant à développer un vaccin ou à mettre en place des kits de dépistage du coronavirus.

Dans cette optique, Bill Gates a annoncé que la fondation Bill et Melinda Gates allait se consacrer « presque entièrement » à la lutte contre le virus. Pour ce faire, elle fait de nombreux dons en faveur d’essais cliniques sur les vaccins ou sur la recherche d’un traitement.

Les tests sont interrompus pour l’instant

Il y a deux mois, un projet visait ainsi à permettre le lancement de kits de dépistage à domicile, une initiative soutenue à hauteur de 20 millions de dollars par le fondateur de Microsoft.

Une fois en place, l’initiative avait pour but de tester plus de 400 tests chaque jour à Seattle, un des épicentres du virus aux États-Unis, pour évaluer l’étendue de la propagation sur le lieu.

Bill Gates avait ajouté sur son blog : « Alors que le SCAN recueille de nouveaux résultats de tests dans les semaines à venir, les chercheurs s’attendent à ce que les nouvelles données donnent une meilleure idée du nombre d’infections et servent de source pour aider à répondre à d’autres questions, comme celle de savoir quand les mesures d’éloignement physique peuvent être assouplies ».

Toutefois, la FDA (Food and Drug Administration) a mis fin à ce projet —au moins temporairement, rapporte le New York Times. Selon un mémo, l’administration a indiqué au Seattle Coronavirus Assessment Network (SCAN) : « Veuillez interrompre les tests sur les patients et renvoyer les résultats du diagnostic aux patients jusqu’à ce que l’autorisation appropriée soit obtenue ».

Un porte-parole a indiqué au journal américain que le problème concernait la catégorisation et l’utilisation des kits. Ils sont considérés comme tests de contrôle, mais doivent vraisemblablement passer dans la catégorie portant sur les tests de diagnostic, car les résultats sont renvoyés aux patients.

De son côté, le SCAN a tenu à préciser sur son site web : « La FDA n’a soulevé aucune inquiétude concernant la sécurité et la précision du test SCAN, mais il nous a été demandé d’interrompre les tests jusqu’à ce que nous recevions cette autorisation supplémentaire ».

On ne sait pas encore quand et si la FDA donnera l’autorisation en question au SCAN pour que les tests reprennent.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. tomcat

    19 mai 2020 at 8 h 41 min

    Je ne sais pas quel est la motivation de ce bonhomme : philanthrope ou ami de l’argent et de la pharmacie ? Son obsession à vouloir vacciner la terre entière sans grande considération sur la santé véritable des gens (voir ce qui s’est passé en inde avec sa campagne de vaccination) est tout simplement suspecte !

    • Eleonore Merkel

      19 mai 2020 at 14 h 21 min

      D accord avec le commentaire precedent sans compter des tests de vaccins operés en afrique avec des morts je crois bien !

      • Patrick Huet

        19 mai 2020 at 18 h 51 min

        Exact Eleonore Mrkel !
        Des morts en quantité, de même que des milliers de stérilisations forcées (pour prétendument stopper la démographie). Mais l’nIde fut également touchée.

        Cela dit, on devrait aussi s’intéresser au contrôle de l’OMS qu’il s’est approprié comme premier donateur. Certains accords méritent d’être dévoilés au public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests