Suivez-nous

Fintech

Agrégateur : Revolut, le nouveau concurrent pour Bankin’ et Linxo ?

Une stratégie très bien pensée pour placer la néo-banque au centre de l’activité bancaire de ses clients.

Il y a

  

le

 
Agrégateur comptes Revolut
© Revolut

C’est via un tweet que Revolut a annoncé ce matin une nouvelle fonctionnalité pour ses clients britanniques. La néo-banque anglaise intègre désormais sur son application un véritable agrégateur bancaire, grâce auquel les clients peuvent ajouter leurs comptes hébergés dans d’autres banques. Revolut rejoint ainsi d’autres néo-banques et banques en ligne ayant ont franchi le pas.

La stratégie est bien calculée. La néo-banque pourra ainsi se rapprocher de l’un de ses objectifs principaux pour sa croissance et sa pérennité – à savoir de devenir indispensable à ses clients. Cela passera à la fois par le fait de devenir la banque principale de ses membres (en piquant la vedette aux banques traditionnelles) tout en proposant une interface de référence pour accéder facilement à l’ensemble des différents comptes bancaires.

L’essor des agrégateurs de comptes bancaires

L’engouement de la fintech ne profite pas qu’aux banques. Dans un précédent article, nous nous réfléchissions au vrai concurrent de cette nouvelle génération de néo-banques : et si au final, le vrai concurrent, ce n’était pas la banque classique mais plutôt les nouveaux intermédiaires entre la banque et le client ?

L’agrégateur de comptes bancaires fait partie de ces nouveaux intermédiaires qui facilitent le quotidien et la gestion des finances de millions d’utilisateurs. Grâce à la directive européenne DSP2, le partage de l’information bancaire via les API des banques est beaucoup plus simple et sécurisé. Il a permis l’essor d’applications comme Bankin ou encore Linxo (lire notre comparatif d’agrégateurs de comptes bancaires) qui comptent chacun plusieurs millions d’utilisateurs, et qui permettent d’intégrer l’ensemble des comptes bancaires de chaque utilisateur sur une seule et même application.

Justement, la pépite Revolut vient d’intégrer une fonctionnalité similaire – disponible dans un premier temps uniquement pour ses clients britanniques. Si ces derniers possèdent un autre compte dans une banque anglaise, il peuvent l’ajouter en toute simplicité sur l’application de Revolut. Ils peuvent ainsi visualiser sur un seul espace l’état global de leurs finances.

Cet agrégateur de comptes bancaires est excellent moyen pour la néo-banque de devenir encore plus utile et prendre un peu plus la place de compte principal. On imagine qu’à terme, les clients pourront ainsi avoir une vue d’ensemble sur l’intégralité de leurs dépenses, avec des catégorisations et des conseils pour mieux gérer leur argent.

Revolut agregateur

© Revolut

Une fonctionnalité encore limitée

Pour le moment, l’agrégateur de comptes bancaires de Revolut est assez limité. La fintech se contente pour l’heure du marché britannique, et elle ne propose qu’un affichage basique des informations. A terme, on peut imaginer que l’application permettra de réaliser des actions entre tous les comptes bancaires agrégés – quels qu’ils soient.

Pour prendre l’exemple de l’agrégateur de comptes français Bankin, les clients du Crédit Agricole, LCL, Boursorama Banque, Société Générale, La Banque Postale, Crédit Mutuel CIC, BNP Paribas ou encore de la Caisse d’Épargne peuvent directement déclencher des virements depuis l’agrégateur de compte.

Pour le moment Revolut n’a laissé fuiter aucune information sur un potentiel déploiement de la fonctionnalité dans d’autres pays. Néanmoins, pour Francesco Simoneschi, le patron de TrueLayer (la startup qui a développé l’agrégateur de Revolut), cette nouvelle fonctionnalité donne le top départ dans cette ouverture des banques. « C’est le moment où l’Open Banking va se généraliser. Revolut place cette fonctionnalité au cœur de son parcours client et va en faire une norme, et pas seulement au Royaume-Uni », déclarait l’homme, relayé par nos confrères de Tech Crunch.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *